2 min de lecture États-Unis

VIDÉO - États-Unis : un surveillant de lycée empêche un élève armé de se suicider

Dans un lycée de Portland, un élève armé d'un fusil menaçait de se suicider dans sa classe. Alerté, un surveillant-entraîneur de sport, est parvenu à le désarmer et le sauver. Pris de compassion, il l'a serré dans ses bras avant qu'il se fasse arrêter.

Un air d'amérique - Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé iTunes RSS
>
VIDÉO - États-Unis : un surveillant de lycée empêche un élève armé de se suicider Crédit Image : Copie d'écran | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
édité par Cassandre Jeannin

Un drame évité de peu dans une école grâce au sang-froid d‘un adulte. La scène, filmée par une caméra de surveillance et diffusée sur internet, a frappé l'Amérique. On y un élève portant un fusil dans  le couloir d’un lycée de Portland dans l’Oregon. On voit aussi un homme salué par tous comme un héros : Keenan Lowe, surveillant et entraîneur de football et d’athlétisme dans l’établissement.

Ce jour-là, il est appelé dans une classe parce qu’un élève a menacé de se suicider, puis est ressorti. Keenan arrive dans la classe, essaye de comprendre ce qu'il se passe, quand l’élève en question revient, avec un fusil chargé, qu’il a fait entrer dans le lycée en le dissimulant sous une espèce de couverture.

Moment de vérité. Keenan regarde son visage, ses yeux, il garde son calme, il analyse la situation. Il remarque que c’est une vraie arme et que l’élève est fébrile. Tout se joue en l’espace d'une seconde. Keenan dit que c’est son instinct qui a pris le contrôle de son corps. 

Que s'est-il passé ?

L'entraîneur prend l’arme des deux mains, et de toute ses forces, écarte le canon des élèves de la classe. Il y a comme une bagarre qui s’engage avec l’élève, tous les deux ont leurs deux mains qui serrent fermement le fusil. Mais Keenan est plus fort, et calmement, il entraîne l'élève en dehors de la classe, jusqu’au couloir, et là, parvient délicatement à se saisir de l’arme, à l’écarter au bout de son bras, et un autre adulte de l’établissement vient derrière lui la récupérer.

À lire aussi
Une image de la police américaine (Image d'illustration) États-Unis
Californie : une fusillade lors d'une soirée fait au moins 4 morts

Une fois que l’élève est désarmé, que plus personne ne risque plus rien, Keenan le prend dans ses bras, pour le consoler, pour lui dire que tout va bien se passer. Il raconte qu’il a ressenti de la compassion pour lui. Il lui dit qu’il est là pour le sauver, que la vie vaut d’être vécue.

La police est arrivée pour arrêter l’élève de 18 ans. Il affirme qu’il ne cherchait pas à abattre des camarades, mais voulait se suicider. Il a été condamné à 3 ans de probation et suit un traitement dans un hôpital psychiatrique. Son avocat dit qu’il est heureux de ne pas avoir pu mettre fin à ses jours, que le destin en a voulu autrement. Il remercie Keenan Low, qui lui aussi a compris dans cette histoire que l’univers se manifeste parfois de façon mystérieuse, que c’était son destin de se retrouver dans cette classe et d’empêcher une tragédie. 

>
Keanon Lowe disarms, embraces student who brought gun to Parkrose High School: Surveillance video
La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Faits divers Lycée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants