2 min de lecture États-Unis

États-Unis : la mort de Brent Taylor, une histoire qui rassemble les Américains

Brent Taylor, maire de la ville de North Ogden dans l'Utah, a trouvé la mort dans une attaque à Kaboul selon les médias américains. Philippe Corbé vous en dit plus.

Philippe Corbé Un Air d'Amérique Philippe Corbé
>
Brent Taylor : l'histoire du maire d'une ville américaine tué en Afghanistan Crédit Image : Mark Makela / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Philippe Corbé
Philippe Corbé
et Sarah Ugolini

Ce matin, je raconte une histoire très américaine. J’aurais pu vous parler une fois de plus des fractures de la société américaine, du climat tendu dans le pays, dont Trump n’est pas la cause mais le symptôme. Hier, j’évoquais l’échange verbal violent du président avec un journaliste, ce matin je pourrais vous raconter comment des militants d’extrême gauche sont venus menacer un présentateur pro-Trump de Fox News chez lui, forcer sa porte, en hurlant : "on sait où tu dors".

Je pourrais vous raconter aussi cette nouvelle fusillade de masse qui a fait plus de dix morts, pour la deuxième fois en dix jours. Le tireur était un vétéran d’Afghanistan qui souffrait de stress post-traumatique. Tous les jours, je pourrais énumérer ce qui divise les Américains, alors ce matin, oui je veux vous raconter une histoire qui les rassemble, c’est celle qui m’a le plus marqué cette semaine. Et pensez-y dimanche quand le président Trump sera à Paris pour commémorer l’engagement militaire américain il y a un siècle.

Il a choisi de s’engager dans l’armée après 2001

C’est l’histoire de Brent Taylor, 39 ans, maire républicain d’une petite ville de l’Utah, un état de l’Ouest. Il a sept enfants avec sa femme, Jenie. L’aînée, Megan, a 13 ans. Suivent Lincoln, Alex, Jacob, Ellie, Jonathan et Caroline, qui n’a même pas encore un an. Brent Taylor avait 22 ans le 11 septembre 2001, lorsque son pays a subi l’attaque la plus massive depuis Pearl Harbor. Il a choisi de s’engager dans l’armée, tout comme ses cinq frères, pour défendre les valeurs de son pays : la démocratie et la liberté.

À lire aussi
La première Dame des États-Unis, Melania Trump, le 5 avril 2017 États-Unis
Une conseillère de Donald Trump limogée à la demande de sa femme Melania

Après être devenu père, puis maire de sa ville, il a choisi de rester réserviste au sein de la Garde Nationale. Au début de l’année, il a accepté d’être envoyé pour un an en mission, la quatrième fois sur un terrain de guerre. Il n'était pas obligé, c’était un choix. Ses amis le lui déconseillaient, mais sa femme a compris son sens du service.

Il est déployé en Afghanistan

Déploiement donc en Afghanistan, la guerre qui a commencé quelques semaines après le 11 septembre, il y a 17 ans, la plus longue guerre de l’histoire américaine. Barack Obama puis Donald Trump ont tous les deux été élus en promettant qu’il retireraient les troupes américaines. Tous les deux ont dû finalement les augmenter, même si le l’engagement total est plus restreint. Il y avait 100.000 militaires en 2011, 14.000 aujourd’hui. Ils sont notamment chargés de former l’armée afghane.

C’est ce que faisait Brent Taylor, il y a quelques jours, lorsqu’il a été abattu par l’un des soldats des forces de sécurité afghanes qu’il était en train de former. Mardi, son cercueil recouvert du drapeau étoilé était ramené sur la sol américain. Sa veuve a écrit que ça avait un sens "approprié", ce mardi, "ce jour où tout le monde peut exercer son précieux droit de vote".

Le major Taylor encourageait à voter lors de ces élections

Dans son dernier message Facebook, le major Taylor encourageait ceux qui le lisent à voter lors de ces élections, et, je le cite "que les républicains ou les démocrates gagnent, j’espère que nous nous souviendrons tous qu’en tant qu’Américains, ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
États-Unis Guerre Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795501701
États-Unis : la mort de Brent Taylor, une histoire qui rassemble les Américains
États-Unis : la mort de Brent Taylor, une histoire qui rassemble les Américains
Brent Taylor, maire de la ville de North Ogden dans l'Utah, a trouvé la mort dans une attaque à Kaboul selon les médias américains. Philippe Corbé vous en dit plus.
https://www.rtl.fr/actu/international/etats-unis-la-mort-de-brent-taylor-une-histoire-qui-rassemble-les-americains-7795501701
2018-11-09 08:01:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/l3XLfB0rLLqjTqcvy44brg/330v220-2/online/image/2018/1109/7795501955_les-forces-armees-participent-au-transfert-de-la-depouille-du-major-brent-taylor-le-6-novembre-a-la-base-aerienne-a-dover.jpg