1 min de lecture Pas-de-calais

2.500 migrants secourus dans la Manche en 2019, soit quatre fois plus qu'en 2018

Près de 2.500 migrants ont été secourus dans la Manche en 2019, alos qu'ils tentaient de rallier le Royaume-Uni, soit quatre fois plus que l'an dernier. Quatre personnes ont trouvé la mort dans ces traversées.

Des migrants tentant de traverser la Manche vers la Grande-Bretagne le 4 août 2018
Des migrants tentant de traverser la Manche vers la Grande-Bretagne le 4 août 2018 Crédit : STR / AFP
benoit
Benoît Collet et AFP

En 2019, les secouristes sont venus à la rescousse de près de 2.500 migrants qui tentaient de rallier le Royaume Uni en traversant La Manche à bord d'embarcations de fortune. Les tentatives de passage par la mer ont quadruplé par rapport à 2018

Quatre migrants ont trouvé la mort dans la Manche en 2019. Les petites embarcations pneumatiques, souvent surchargées, ne résistent pas toujours aux forts courants et à la densité du trafic de la Manche. Le 31 décembre encore, une embarcation légère a été signalée "en difficulté" à 11 km au nord de Dunkerque. Les six hommes à bord, dont "certains en hypothermie", ont été ramenés au port de Calais.

Depuis octobre 2019, 45 réservistes de la gendarmerie renforcent "en permanence" les brigades pour surveiller le littoral du Pas-de-Calais, distant d'une trentaine de kilomètres de l'Angleterre, et "sauver des vies", a expliqué le préfet du Pas-de-Calais, Fabien Sudry.

Un business rentable pour les passeurs

"Ces traversées continuent parce que certains réussissent à passer et, surtout, parce qu'elles sont très rentables pour les passeurs", déplore François Guennoc, vice-président de l'association l'Auberge des migrants. De son côté, il a constaté un phénomène nouveau : "de plus en plus de départs simultanés", soit plusieurs bateaux la même nuit, "visant à disperser les efforts des autorités qui surveillent la côte".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pas-de-calais Royaume-Uni Migrants
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants