1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. DIAPORAMA - Mort d'Elizabeth II : Charles III et ses frères et sœur ont veillé auprès du cercueil de la reine
2 min de lecture

DIAPORAMA - Mort d'Elizabeth II : Charles III et ses frères et sœur ont veillé auprès du cercueil de la reine

Le roi Charles, la princesse Anne et les princes Andrew et Edward ont participé à la "veillée des princes" pendant que les Britanniques continuaient leurs adieux à la reine.

Le roi Charles III, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward entrent dans le palais de Westminster pour la "veillée des Princes"
Le roi Charles III, la princesse Anne, le prince Andrew et le prince Edward entrent dans le palais de Westminster pour la "veillée des Princes"
Crédit : Daniel LEAL / POOL / AFP
Florine Boukhelifa & AFP

L'instant a duré une dizaine de minutes. Les quatre enfants d'Elizabeth II, dont le roi Charles III, ont veillé dans la soirée du vendredi 16 septembre auprès de son cercueil à Londres, entourés de nombreux anonymes qui ont bravé une très longue attente pour saluer leur bien-aimée reine avant ses funérailles.

Placés autour, lui tournant le dos tête baissée, Charles, Anne, Andrew et Edward ont veillé une dizaine de minutes sur le cercueil drapé de l'étendard royal et orné de la couronne impériale, placé sur un imposant catafalque dans la plus ancienne salle du parlement britannique, Westminster Hall.

Ils avaient déjà fait de même lundi à Édimbourg, où était arrivée la dépouille de la souveraine après son décès dans son domaine de Balmoral, en Écosse, le 8 septembre. Pour l'occasion, Andrew, privé de titres militaires à la suite d'un scandale sexuel, a été autorisé à porter l'uniforme, à l'instar de sa fratrie.

Durant cette solennelle "veillée des princes", une tradition remontant à la mort du roi George V en 1936la foule a pu continuer à défiler devant le cercueil, comme elle le fait dans un flux continu depuis mercredi après-midi.

"Je n'aurais pas voulu manquer ça"

Preuve de l'immense émotion suscitée par la mort de la reine Elizabeth, unanimement saluée pour son dévouement à la Couronne, l'interminable queue pour se recueillir n'a cessé de s'allonger vendredi, dépassant à un moment plus de 24 heures d'attente.

"Mes chevilles me font atrocement mal, mais c'est un petit sacrifice à faire", a confié à l'AFP Peter Stratford, 70 ans, se reposant brièvement après avoir patienté huit heures. "Je n'aurais pas voulu manquer ça", a ajouté cet ancien pompier qui était intervenu lors d'un important incendie au château de Windsor en 1992, où Elizabeth II sera inhumée lundi.

Comme plus tôt dans la journée, les autorités ont une nouvelle fois suspendu temporairement vendredi soir l'accès à la longue file d'attente qui serpente sur des kilomètres dans la capitale. Il rouvrira à midi samedi.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire