4 min de lecture Commission européenne

DIAPORAMA - Commission européenne : découvrez les 27 nouveaux commissaires

La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen, a obtenu ce mercredi 27 novembre un large soutien du Parlement pour donner "un nouveau départ" à l'Europe, lors du vote d'investiture des députés.

La chrétienne-démocrate allemande Ursula von der Leyen est la présidente de la Commission européenne Crédits : FREDERICK FLORIN / AFP | Date : 16/07/2019
27 >
La chrétienne-démocrate allemande Ursula von der Leyen est la présidente de la Commission européenne Crédits : FREDERICK FLORIN / AFP | Date : 16/07/2019
Le travailliste néerlandais Frans Timmermans est chargé du climat Crédits : JOHN THYS / AFP | Date : 10/09/2019
La social-libérale danoise Margrethe Vestager reste commissaire à la concurrence Crédits : François WALSCHAERTS / AFP | Date : 10/09/2019
Le libéral-conservateur letton Valdis Dombrovskis est commissaire pour les services financiers Crédits : JOHN THYS / AFP | Date : 10/09/2019
Le socialiste espagnol Josep Borrell est nommé Haut représentant de l'Union pour les Affaires étrangères Crédits : OSCAR DEL POZO / AFP | Date : 10/09/2019
La libéral-conservatrice tchèque Vera Jourová est chargée des valeurs et de la transparence Crédits : Emmi Korhonen / Lehtikuva / AFP | Date : 10/09/2019
Le conservateur grec Margaritis Schinas est chargé des questions migratoires Crédits : AFP | Date : 10/09/2019
Le socialiste slovaque Maroš Šefcovic est nommé aux relations interinstitutionnelles Crédits : Brendan Smialowski / AFP | Date : 10/09/2019
La conservatrice croate Dubravka Šuica est chargée de la démocratie et de la démographie Crédits : STR / AFP | Date : 10/09/2019
Le chrétien-démocrate autrichien Johannes Hahn est nommé commissaire au budget Crédits : EMMANUEL DUNAND / AFP | Date : 10/09/2019
Le centriste belge Didier Reynders est chargé de la justice Crédits : Adem ALTAN / AFP | Date : 10/09/2019
La centriste bulgare Mariya Gabriel obtient le portefeuille de l'innovation et de la jeunesse Crédits : EMMANUEL DUNAND / AFP | Date : 10/09/2019
La conservatrice chypriote Stella Kyriakides est nommée commissaire à la santé Crédits : PATRICK HERTZOG / AFP | Date : 10/09/2019
La centriste estonienne Kadri Simson obtient le portefeuille de l'énergie Crédits : Kadri Simson/Wikimedia Commons | Date : 10/09/2019
La social-démocrate finlandaise Jutta Urpilainen est responsable des partenariats internationaux Crédits : GEORGES GOBET / AFP | Date : 10/09/2019
Le centriste français Thierry Breton est chargé du portefeuille du marché intérieur. Crédits : RTLnet | Date : 01/11/2017
Le centriste irlandais Phil Hogan est nommé commissaire européen au Commerce Crédits : EMMANUEL DUNAND / AFP | Date : 10/09/2019
Le socialiste italien Paolo Gentiloni est mis au service du commissariat à l'économie Crédits : Filippo MONTEFORTE / AFP | Date : 10/09/2019
Le conservateur lituanien Virginijus Sinkevicius est nommé commissaire à l'environnement et aux océans Crédits : Plamen Stoimenov /Flickr | Date : 10/09/2019
Le socialiste luxembourgeois Nicolas Schmit est chargé de l'emploi Crédits : JOHN THYS / AFP | Date : 10/09/2019
Le conservateur polonais Janusz Wojciechowski est chargé de l'agriculture Crédits : THIERRY MONASSE / AFP | Date : 10/09/2019
La socialiste portuguaise Elisa Ferreira est nommée commissaire à la cohésion et aux réformes Crédits : José Goulão/Wikimedia commons | Date : 10/09/2019
Le diplomate slovène Janez Lenarcic est chargé de la gestion des crises Crédits : JOHANNA LEGUERRE / AFP | Date : 10/09/2019
La social-démocrate suédoise Ylva Johansson est chargée des Affaires intérieures Crédits : Maja SUSLIN / TT News Agency / AFP | Date : 10/09/2019
La conservatrice roumaine Adina Valean est chargée des transports. Crédits : JOHN THYS / AFP | Date : 27/11/2019
La socialiste maltaise Helena Dalli prend la tête du commissariat à l'égalité Crédits : Mariecroft/Wikimedia Commons | Date : 10/09/2019
Le conservateur hongrois Oliver Varhelyi prend le portefeuille "Voisinage et élargissement" Crédits : JOHN THYS / AFP | Date : 27/11/2019
1/1
signature paul turban
Paul Turban Journaliste

Le Parlement européen a donné son feu vert à la nouvelle Commission européenne. L'équipe de l'Allemande Ursula von der Leyen a obtenu ce mercredi 27 novembre une large approbation de la part des députés de l'Union pour donner "un nouveau départ" à l'Europe, lors du vote d'investiture.


La première présidente de l'exécutif européen a reçu l'approbation de 461 eurodéputés pour son équipe de 26 commissaires. 157 députés ont voté contre et 89 se sont abstenus. Ce nouvel exécutif européen compte un chiffre record de 12 femmes, contre neuf dans la Commission sortante de Jean-Claude Juncker.

Ce vote met un terme à un travail difficile pour constituer son équipe, alors qu'elle a été désignée en juin par les chefs d’État et de gouvernement. En juillet dernier, Ursula von der Leyen a été élue avec seulement 9 voix d'avance. Cette fois-ci, la nouvelle Commission a été approuvée largement. Cela s'explique notamment par le fait que le vote n'était pas secret. Les députés européens ont donc été incités à suivre les options de leur groupe parlementaire.
Les parlementaires ont aussi été très intransigeants lors des auditions des commissaires. Trois candidats ont été retoqués, fait inédit, dont la candidate française Sylvie Goulard. Les intitulés des portefeuilles ont aussi fait polémique, notamment un intitulé "protéger le mode de vie européen."

La liste des 26 commissaires

Frans Timmermans (Pays-Bas), vice-président exécutif, coordonnera les travaux consacrés au Green deal européen. Il assurera également la gestion de la politique de lutte contre le changement climatique, avec le soutien de la direction générale de l'action pour le climat.

À lire aussi
Sylvie Goulard au Parlement européen le 10 octobre 2019 justice
Goulard et Mercier mis en examen : que reproche-t-on aux cadres du MoDem ?

La vice-présidente exécutive, Margrethe Vestager (Danemark), coordonnera l'ensemble de notre programme pour une Europe adaptée à l'ère du numérique et sera la commissaire chargée de la concurrence, avec le soutien de la direction générale de la concurrence.

Le vice-président exécutif, Valdis Dombrovskis (Lettonie), assurera la coordination des travaux sur l'économie au service des personnes et sera le commissaire pour les services financiers, avec le soutien de la direction générale de la stabilité financière, des services financiers et de l'union des marchés des capitaux.

Josep Borrell (Espagne, actuel ministre espagnol des affaires étrangères), vice-président, est nommé haut-représentant pour les Affaires étrangères désigné, "Une Europe plus forte sur la scène internationale".

 
Vera Jourová, vice-présidente, (République tchèque, commissaire au sein de la Commission Juncker) est chargée du portefeuille "Valeurs et transparence"
 
Margaritis Schinas (Grèce, ancien membre du Parlement européen, fonctionnaire de longue date auprès de la Commission européenne), vice-président, est chargé de "protéger notre mode de vie européen"

Maroš Šefcovic (Slovaquie, vice-président de la Commission Juncker), vice-président, est nommé pour les relations interinstitutionnelles et prospective
 
Dubravka Šuica (Croatie, membre du Parlement européen), vice-présidente, est nommée au portefeuille "Démocratie et démographie".

Johannes Hahn (Autriche) sera chargé du budget et de l'administration ; il sera directement rattaché à la présidente de la Commission Ursula von der Leyen.  

Didier Reynders (Belgique), juriste de formation, ancien ministre des Finances, ministre des Affaires étrangères et européennes et ministre de la Défense se voit confier la justice (y compris la question de l'état de droit).

Mariya Gabriel (Bulgarie) occupe déjà une fonction de commissaire européen. Elle s'est consacrée au portefeuille du numérique et va maintenant se charger du portefeuille de l'innovation et de la jeunesse.

Stella Kyriakides (Chypre) est psychologue clinicienne. Elle dirige désormais le portefeuille de la santé.

Kadri Simson (Estonie) est membre de longue date du parlement estonien et ministre de l'Économie et des Infrastructures. Elle prend en charge le portefeuille de l'énergie.

Jutta Urpilainen (Finlande) a non seulement été ministre des Finances et siégé pendant de nombreuses années au parlement finlandais, mais elle a également travaillé comme envoyée spéciale en Éthiopie. Elle devient responsable des partenariats internationaux.

Thierry Breton (France), est un homme d'affaires puisqu'il a été PDG de Thomson, France Télécom ou encore Atos. Il a aussi été ministre de l'Économie, des Finances et de l'Industrie de 2005 à 2007. Il hérite du portefeuille du marché intérieur.

Olivér Varheli (Hongrie) était ambassadeur de son pays auprès de l'UE. Il prendra en charge le portefeuille "Voisinage et élargissement".

Phil Hogan (Irlande), l'actuel commissaire pour l'agriculture, assume désormais la responsabilité du portefeuille "Commerce".

Paolo Gentiloni (Italie), ancien Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, hérite du portefeuille "Économie".

Virginijus Sinkevicius (Lituanie), ministre lituanien de l'Économie et de l'Innovation, devient responsable du portefeuille "Environnement, océans et pêche".

Nicolas Schmit (Luxembourg), avant d'être élu au Parlement européen, a été ministre national du travail et de l'emploi et assure dorénavant la responsabilité du portefeuille "Emploi".

Helena Dalli (Malte) a été ministre du Dialogue social, de la Consommation et des Libertés civiles, puis ministre des Affaires européennes et de l'Égalité. Elle a la charge du portefeuille "Égalité".

Janusz Wojciechowski (Pologne), membre de la Cour des comptes européenne, est chargé du portefeuille "Agriculture".

Elisa Ferreira (Portugal) est actuellement vice-gouverneure de la Banque du Portugal. Elle a été membre du Parlement européen pendant de nombreuses années, après avoir été ministre de la Planification et ministre de l'Environnement dans son pays. Elle assure maintenant la direction du portefeuille "Cohésion et réformes".

Adina Välean (Roumanie) est eurodéputée. Elle a été désignée après l'échec de la candidature de sa compatriote Rovana Plumb (S&D), recalée par les eurodéputés en raison d'un conflit d'intérêts. Elle prend en charge le portefeuille "Transports".

Janez Lenarcic (Slovénie) est un diplomate slovène. Il a été secrétaire d'État aux Affaires européennes et a été en poste auprès des Nations unies, de l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe et de l'Union européenne pendant plusieurs années. Il se voit confier le portefeuille "Gestion des crises".

Ylva Johansson (Suède) est actuellement ministre du Travail et a précédemment été ministre de l'Éducation et ministre des Affaires sociales et des Personnes âgées, et membre du parlement suédois. Elle a la responsabilité du portefeuille "Affaires intérieures".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Commission européenne Union européenne Europe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants