1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. Commission européenne : la candidature de Sylvie Goulard rejetée
1 min de lecture

Commission européenne : la candidature de Sylvie Goulard rejetée

La candidature de la Française a été rejetée par les eurodéputés jeudi 10 octobre par 82 voix contre et 29 pour.

Sylvie Goulard, le 30 août 2019
Sylvie Goulard, le 30 août 2019
Crédit : Patrick KOVARIK / AFP
Marie-Pierre Haddad & AFP

Un revers pour la France à la Commission européenne. La candidature de Sylvie Goulard au poste de commissaire européen a été rejetée, ce jeudi 10 octobre. Elle n'est pas parvenue à convaincre les eurodéputés de son intégrité à l'issue d'une seconde audition, selon les indications obtenues par l'AFP auprès des groupes politiques. Selon l'Élysée, Sylvie Goulard a été victime d'un "jeu politique".

Soutenue par Emmanuel Macron, qui l'a désignée pour rejoindre la nouvelle Commission dirigée par l'Allemande Ursula von der Leyen, Sylvie Goulard aurait dû se voir attribuer l'important portefeuille regroupant le Marché Intérieur, l'Industrie, la Défense, l'Espace, le Numérique et la Culture. 

Les doutes exprimés sur son intégrité et son indépendance lui ont imposé de répondre à des questions écrites après sa première audition le 2 octobre. Elles ont été jugées insuffisantes et l'ont obligée à se soumettre à l'épreuve d'une seconde audition

Deux enquêtes sont en cours, l'une par la justice française, l'autre par l'office anti-fraude de l'UE (Olaf) sur sa participation à un système d'emploi fictif pour son parti, le MoDem, en rémunérant un assistant parlementaire en France avec les fonds européens accordés aux députés par le Parlement européen. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/