2 min de lecture Tourisme

Déconfinement : la liste des pays où l'on pourra bientôt voyager

L'Europe se déconfine progressivement et certains pays rouvriront leurs frontières à partir de ce lundi 15 juin. Il faudra attendre encore quelques semaines pour d'autres États plus prudents.

Aéroport d'Orly (Illustration).
Aéroport d'Orly (Illustration). Crédit : THOMAS SAMSON / AFP
Sarah Belien
Sarah Belien
Journaliste RTL

Le 15 juin marque la date du déconfinement à l'échelle européenne. Après près de trois mois de confinement dans leur pays respectif, les Européens pourront enfin partir à l'étranger pour leurs vacances d'été dès lundi. Une date très attendue par les acteurs du tourisme.

L'épidémie de coronavirus est globalement en net recul à l'échelle européenne et certains pays n'ont pas hésité à rouvrir leurs frontières pour accueillir les voyageurs et relancer le tourisme. L'Italie a rouvert ses frontières le 3 juin, l'Autriche, la Croatie, la Serbie et les pays baltes ont également rouvert.

Pour un déconfinement progressif, de nombreux pays appliquent la "stratégie de l'oignon", qui consiste à rouvrir ses frontières aux pays voisins puis à élargir le périmètre de circulation. C'est ce que fait la France, qui elle, laissera entrer les touristes européens dès le 15 juin. L'ouverture des frontières extérieures à l'espace Schengen devrait se faire à partir du 1er juillet.

Les pays qui rouvrent lundi 15 juin

Avec la France, de nombreux pays d'Europe rétabliront la libre circulation avec la plupart des pays de l'espace Schengen ce lundi 15 juin. L'Allemagne, la Suisse et la Belgique mettront fin aux contrôles lundi également.

À lire aussi
La forteresse de Carcassonne, à environ 80 kilomètres de Toulouse, est un haut lieu touristique de la région Occitanie. société
Concilier chaleur et balades touristiques, c'est possible

Certains états, dont les Pays Bas, la Hongrie, la Bulgarie, la République tchèque, la Slovaquie, la Slovénie et la Pologne, pays peu touchés par la pandémie, rouvriront également le 15 juin mais imposeront des restrictions à certains pays où le taux d'infection est jugé encore trop élevé. Il est donc préférable de se renseigner avant de s'y rendre.

La Grèce, qui dépend fortement du tourisme, rouvrira également le 15 juin à certains pays d'Europe mais également à des pays hors de l'espace Schengen comme l'Australie, la Chine ou encore le Japon.

Les pays imposant des restrictions

Le Royaume-Uni est un des pays les plus touchés par la pandémie. De plus, il ne fait plus partie de l'espace Schengen. En ce qui concerne ses frontières, le pays impose une quatorzaine obligatoire pour tous les voyageurs de l'étranger depuis le 8 juin.

Du côté du Portugal, qui s'était confiné très tôt, la réouverture se fait progressivement et plus tôt que prévu. S'il n'y a pas de date exacte d'ouverture, les personnes ayant une résidence dans le pays peuvent s'y rendre. Un contrôle de température sera fait à leur arrivée. La France maintient des restrictions de circulation à sa frontière avec l'Espagne au moins jusqu'au 21 juin a déclaré Christophe Castaner.

L'Irlande, la Slovénie, l'Islande et la Roumanie imposent également des quatorzaines en auto-confinement des voyageurs voulant s'y rendre. La frontière finlandaise est toujours fermée.

Quant au Nord de l'Europe, les pays ont établi des règles strictes. Le Danemark ne fait pas exception à la date du 15 juin cependant, le pays rouvre uniquement aux ressortissants allemands, norvégiens et islandais. Les autres pays européens pourront espérer s'y rendre uniquement à partir de la fin de l'été. La Norvège et la Finlande rouvrent également leurs frontières aux pays nordiques et baltes à l'exception de la Suède.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tourisme Union européenne Coronavirus
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants