1 min de lecture Faits divers

Danemark : le "tueur du sous-marin" s'est évadé avant d'être à nouveau arrêté

Peter Madsen, qui a reconnu avoir tué une journaliste dans son sous-marin en 2017 et a été condamné pour cela à la perpétuité, s'est enfui de sa prison avant d'être rattrapé.

Un tireur d'élite de la police et son chien (en bas à gauche) observe le tueur reconnu coupable Peter Madsen (au centre) menaçant la police de faire exploser une bombe alors qu'il tentait de sortir de prison à Albertslund, au Danemark, le 20 octobre 2020
Un tireur d'élite de la police et son chien (en bas à gauche) observe le tueur reconnu coupable Peter Madsen (au centre) menaçant la police de faire exploser une bombe alors qu'il tentait de sortir de prison à Albertslund, au Danemark, le 20 octobre 2020 Crédit : Nils Meilvang / Ritzau Scanpix / AFP
signature paul turban
Paul Turban et AFP

Le Danois Peter Madsen avait été condamné en 2018 à la perpétuité pour le meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall dans un sous-marin artisanal où elle était venue l'interviewer. Ce mardi 20 octobre, le "tueur du sous-marin" s'est évadé de la prison d'Albertslund avant d'être arrêté par la police à la mi-journée ce mardi 20 octobre. 

Selon le tabloïd danois Ekstra BladetPeter Madsen s'était échappé de la prison vers 10 heures après avoir menacé les gardiens avec un objet "semblable à un pistolet". Il se serait enfui avec un otage. Selon des témoins, la fugitif a été rapidement cerné par la police alors qu'il était à bord d'une camionnette blanche, à quelques centaines de mètres de la prison

Il n'a pas pu toutefois être immédiatement appréhendé, car Peter Madsen a affirmé avoir une bombe, ont expliqué les médias danois. Il est ainsi resté longtemps assis dans l'herbe, le dos contre une rangée d'arbres. Deux policiers allongés sur le sol se sont tenus de part et d'autre du fugitif, leur arme pointées sur lui, avant de finalement pouvoir l'arrêter.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Faits divers Danemark Police
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants