1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Covid-19 : France, Belgique, Pays-Bas… quels pays suspendent leurs liaisons avec Londres ?
2 min de lecture

Covid-19 : France, Belgique, Pays-Bas… quels pays suspendent leurs liaisons avec Londres ?

ÉCLAIRAGE - Alors que le gouvernement britannique décrit une nouvelle souche "hors de contrôle", la France et plusieurs autres pays ont décidé de bloquer leurs liaisons avec le Royaume-Uni.

Les rues de Londres, en pleine épidémie de coronavirus.
Les rues de Londres, en pleine épidémie de coronavirus.
Crédit : David Cliff / NurPhoto / NurPhoto via AFP
Louis Chahuneau & AFP

Alors que les fêtes de Noël approchent à grand pas, une nouvelle souche du coronavirus a fait son apparition au Royaume-Uni, semant la panique dans l'Union européenne. Selon le Premier ministre Boris Johnson qui s'est exprimé samedi 19 décembre lors d'une conférence de presse, le virus qui circule à Londres et dans le sud-est de l'Angleterre est jusqu'à 70% plus contagieux que la précédente souche.

Alors que le gouvernement britannique décrit une nouvelle souche "hors de contrôle", plusieurs pays européens ont décidé de bloquer leurs liaisons avec le Royaume-Uni pour les prochaines semaines. 

Comme l'Irlande et le Canada, la France a décidé de suspendre toutes ses liaisons avec l'île pendant 48 heures. "Seul le fret non accompagné sera autorisé. Les flux de personnes ou de transports en direction du Royaume-Uni ne sont pas concernés", a précisé Matignon, dimanche 20 décembre.


De son côté, le gouvernement néerlandais a suspendu, à 06h00 heure locale et jusqu'au 1er janvier, tous les vols de passagers en provenance du Royaume-Uni après la découverte aux Pays-Bas d'un cas de contamination par une variante du coronavirus circulant dans une partie du territoire britannique.

Des pays hors UE également concernés

À lire aussi

Londres a également vu d'autres pays suspendre ces liaisons avec elles. C'est le cas de la Belgique, qui suspend les vols et les trains en provenance du Royaume-Uni depuis ce dimanche 20 décembre, à minuit. Quant à l'Allemagne, le gouvernement a interrompu toutes les liaisons en provenance non seulement du Royaume-Uni mais aussi d'Afrique du Sud après la découverte d'une variante de la Covid-19 dans ces pays.

L'Italie devrait aussi suspendre les vols avec le Royaume-Uni, a annoncé dimanche le ministre italien des Affaires étrangères Luigi Di Maio. ". Comme gouvernement nous avons le devoir de protéger les Italiens et pour cette raison (...) nous allons signer, avec le ministre de la Santé, un décret pour suspendre les vols avec la Grande-Bretagne", a-t-il écrit sur son compte Facebook, sans préciser quand cette mesure entrerait en vigueur.

Ce lundi 21 décembre, la Russie a annoncé la suspension pour une semaine de ses liaisons aériennes avec le Royaume-Uni. "Ces restrictions entreront en vigueur à minuit le 22 décembre et seront en place pendant une semaine", a indiqué le gouvernement russe dans un communiqué

Hors de l'Union Européenne, le Koweït, l'Iran, la Suisse, le Salvador, l'Argentine, la Colombie, le Chili l'Arabie saoudite et Israël ont également suspendu les vols en provenance du Royaume-Uni.

Une campagne de vaccination en approche

Cette découverte alarme particulièrement les dirigeants européens qui craignent une troisième vague violente du coronavirus après les fêtes et alors que les familles s'apprêtent à passer le réveillon ensemble. 

En conséquence, la Suisse a par exemple imposé, ce lundi 21 décembre, une quarantaine obligatoire de 10 jours à toute personne venue du Royaume-Uni ou d'Afrique du Sud depuis le 14 décembre, pour tenter de circonscrire la diffusion de cette nouvelle variante du virus donnant la Covid-19, selon un communiqué gouvernemental.

Cette mauvaise nouvelle arrive également au moment ou l'Union européenne s'apprête à commencer sa campagne de vaccination, à partir du dimanche 27 décembre, selon la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen. Les experts de l'Union européenne estiment néanmoins que les vaccins actuels contre la Covid-19 restent efficaces face à cette nouvelle souche, a annoncé dimanche soir le gouvernement allemand.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/