2 min de lecture LGBT

Costa Rica : le mariage gay légalisé, une première en Amérique centrale

Le Costa Rica est devenu mardi 26 mai le premier pays d'Amérique centrale à autoriser le mariage homosexuel, une décision attendue à la suite d'un jugement de la Cour suprême.

Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+
Le drapeau arc-en-ciel est le symbole de la communauté LGBTQ+ Crédit : iStock / Getty Images Plus
IMG_5140
Sarah Rozenbaum et AFP

Le Costa Rica est devenu le mardi 26 mai, le premier pays d'Amérique centrale à autoriser le mariage homosexuel, faisant de lui le huitième pays du continent américain, après le Canada, les Etats-Unis, l'Argentine, l'Uruguay, le Brésil, la Colombie et l'Equateur et le 29e pays dans le monde à légaliser le mariage gay

Faute de célébrations pour cause de coronavirus, la télévision publique et les réseaux sociaux ont diffusé un programme spécial avec des rappels historiques sur la lutte contre les discriminations sexuelles et des messages de personnalités du monde entier réunis à l'initiative de la campagne Sí Acepto Costa Rica.

"Ce changement provoque une transformation sociale et culturelle significative qui va permettre à des milliers de personnes de se marier légalement", a commenté le président Carlos Alvarado.

Les députés évangéliques ont tenté d'empêcher la légalisation, sans succès

En août 2018, la Cour suprême avait déclaré inconstitutionnelle l'interdiction du mariage entre partenaires du même sexe figurant dans le Code de la famille.

À lire aussi
Passeport et carte nationale d'identité (image d'illustration) LGBT
Pays-Bas : la carte d'identité ne mentionnera plus le sexe des citoyens

La Cour avait donné au Parlement, où siègent de nombreux chrétiens évangéliques conservateurs, 18 mois pour modifier la loi et prévu que l'interdiction tomberait sinon automatiquement au terme de ce délai, ce qui a été le cas.

Son jugement intervenait sept mois après une décision de justice affectant tout le continent. Le 9 janvier 2018, la Cour interaméricaine des droits de l'homme (Cour IDH), émanant de l'Organisation des États américains (OEA), avait exhorté les pays de la région à modifier leur législation pour reconnaître le mariage entre conjoints du même sexe, marquant une évolution majeure en Amérique latine.

Les députés évangéliques ont à plusieurs reprises tenté d'empêcher cette légalisation, sans parvenir à réunir les appuis nécessaires au Parlement. Le Parlement unicaméral au Costa Rica compte, depuis les élections de février 2018, 14 élus du parti évangélique sur 57.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
LGBT Mariage homosexuel Costa Rica
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants