2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : quelles conditions pour aller dans les pays du Maghreb ?

VU DANS LA PRESSE - Le ministre tunisien du Tourisme a accueilli ce week-end les touristes d'un premier vol charter après un arrêt de trois mois dû au nouveau coronavirus.

Un avion de la compagnie Airbus (Illustration).
Un avion de la compagnie Airbus (Illustration). Crédit : SIPA
Venantia
Venantia Petillault

La Tunisie a pris avec succès des mesures drastiques pour circonscrire la pandémie, qui a fait 50 morts parmi 1.374 personnes contaminées dans le pays. La quarantaine obligatoire de 14 jours a été levée à la mi-juin, et les frontières ont rouvert le 27 juin. Les voyageurs venant de France, d'Allemagne et du Luxembourg ne sont soumis à aucune restriction, comme tous les pays classés vert par les autorités tunisiennes.


À leur descente d'avion, les voyageurs portaient des masques sanitaires et ont été soumis à une prise de température par caméra thermique à l'aéroport. La Tunisie a été frappée de plein fouet par les retombées économiques et sociales de la fermeture des frontières en raison de la pandémie. Les autorités espèrent pour début 2021 une relance du secteur touristique, qui représente 8 à 14% du PIB, emploie environ un demi-million de personnes et est le plus affecté par la crise sanitaire. Les revenus du tourisme ont diminué d'environ 50% entre le 1er janvier et le 10 juillet par rapport à la même période de l'an dernier, selon des statistiques officielles.

Pas de vacances en Algérie et au Maroc cet été

Mais il n'y a pas que la Tunisie qui a été touchée par l'épidémie. En effet, tout le Maghreb subit les conséquences de cette pandémie mondiale. Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, les voyages en Algérie et au Maroc sont fortement compromis : plusieurs villes se reconfinent suite à l'apparition de nouveaux foyers du virus, et les familles se résignent à annuler leurs vacances au pays. 

Le Maroc a rouvert ses portes mardi 14 juillet, mais uniquement à ses ressortissants avec un accueil très contrôlé : un test sérologique négatif est demandé à chaque embarquement. Le certificat doit dater de moins de 48 heures avant le départ, précise France 3 Occitanie.

À lire aussi
Olivier Véran, invité du "Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI" dimanche 27 septembre. coronavirus
Covid-19 : sur le télétravail, Véran prône le "bon sens" des entreprises

Avec 20.000 malades depuis le début de l'épidémie du coronavirus, l'Algérie est le pays le plus durement touché par le coronavirus au Maghreb. Malgré le déconfinement prononcé début juin, les frontières terrestres, aériennes et maritimes de l'Algérie restent fermées. Les villes touristiques de Tipaza et Sétif se reconfinent quartier par quartier après l'apparition de nouveaux foyers épidémiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Épidémie Maghreb
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants