1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus : le Royaume-Uni a vacciné plus de 15 millions de personnes
2 min de lecture

Coronavirus : le Royaume-Uni a vacciné plus de 15 millions de personnes

Le Premier ministre Boris Johnson a annoncé dimanche 14 février avoir rempli l'objectif gouvernemental de 15 millions de personnes vaccinées contre le coronavirus.

Une infirmière administre le vaccin Pfizer-BioNTech à un patient de 87 ans, à Londres, le 8 décembre 2020
Une infirmière administre le vaccin Pfizer-BioNTech à un patient de 87 ans, à Londres, le 8 décembre 2020
Crédit : Jack Hill / POOL / AFP
Marie Zafimehy & AFP

Objectif rempli pour le Royaume-Uni. L'archipel a franchi la barre des 15 millions de personnes vaccinées contre le coronavirus, offrant un vaccin aux catégories de personnes les plus vulnérables à la mi-février.

"Aujourd'hui, nous avons atteint une étape importante dans le programme de vaccination national du Royaume-Uni", a tweeté le Premier ministre britannique Boris Johnson. "NOUVELLE FANTASTIQUE : plus de 15 MILLIONS de personnes ont maintenant reçu leur premier vaccin contre le Covid", a salué sur Twitter son ministre de la Santé Matt Hancock

Critiqué à maintes reprises pour ses lenteurs et ses hésitations, Boris Johnson parvient ainsi à tenir l'objectif ambitieux d'offrir à cette échéance un vaccin aux quatre catégories prioritaires. Elles regroupent les personnes de plus de 70 ans, les soignants en première ligne, les employés et résidents des maisons de retraite et les patients les plus vulnérables, soit environ 15 millions de personnes, sur une population totale de 66 millions. 

Cette bonne nouvelle intervient à une semaine de l'annonce, attendue le 22 février, de la "feuille de route" de son gouvernement pour envisager progressivement la sortie du confinement - le troisième au Royaume-Uni - instauré depuis le début de l'année face à un variant plus contagieux, qui a donné lieu à une explosion de l'épidémie. Le gouvernement espère pouvoir rouvrir les écoles à partir du 8 mars et assouplir certaines des restrictions, pour autoriser les rencontres entre deux personnes de foyers différents en extérieur. 

À lire aussi

Pays le plus durement touché en Europe avec 117.000 morts, le Royaume-Uni aborde à partir de lundi une nouvelle étape de sa campagne de vaccination, qui va s'élargir aux personnes âgées de 65 à 69 ans. Contre l'importation de nouveaux variants, à partir de lundi entrera en vigueur le système de quarantaine à l'hôtel obligatoire pour les résidents britanniques ou irlandais arrivant de 33 pays à risque, en provenance desquels les arrivées pour les non-résidents sont interdites.  

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/