2 min de lecture Confinement

Coronavirus : Espagne, Inde, États-Unis… Ces pays qui reconfinent

Les mesures de reconfinement, souvent locales, ont lieu dans plusieurs pays à travers le monde devant la multiplication des foyers épidémiques.

Une autoroute en Californie, le 19 mars 2020.
Une autoroute en Californie, le 19 mars 2020. Crédit : Apu GOMES / AFP
Ryad Ouslimani
Ryad Ouslimani
et AFP

La reprise de l'épidémie de coronavirus a poussé plusieurs pays à prendre des mesures radicales, à savoir des reconfinements locaux. Un rebond de de la circulation du virus qui inquiète les autorités des pays en question et amène les autres États à rester vigilants durant l'été. L'objectif est de contrôler les foyers épidémiques locaux, pour éviter une propagation à plus grande échelle

En Espagne, le gouvernement régional de Catalogne (nord-est) a ordonné le 12 juillet le confinement à leur domicile de 200.000 habitants de Lérida et des communes alentours, suscitant un bras de fer avec la justice qui a jugé cette décision "contraire au droit"

Chez le voisin portugais, dans la région de Lisbonne, nouveau confinement à domicile depuis le 1er juillet pour 700.000 habitants d'une vingtaine de quartiers, pour au moins deux semaines.

125 millions de confinés en Inde

En Grande Bretagne, les mesures vont être durcies avec un port du masque obligatoire dans tous les magasins d'Angleterre à partir du 24 juillet. De plus, le gouvernement britannique a reconfiné la ville de Leicester (centre de l'Angleterre), avec fermeture des magasins non essentiels.

À lire aussi
Une adolescente dans une clinique spécialisée dans l'obésité (illustration). solidarité
Confinement : près d'Amiens, "Les Petits Poids" s'occupe des personnes en surpoids

 En Asie, l'Inde a indiqué avoir procédé au reconfnement pour deux semaines des 125 millions d'habitants de l'État du Bihar. Dans le sud, les 13 millions d'habitants de la mégapole de Bangalore et de sa région sont reconfinés depuis mardi pour 10 jours. Aux Philippines, six semaines après la fin du confinement, environ 250.000 habitants de Manille vont à nouveau être confinés pour deux semaines.

En Azerbaïdjan, un reconfinement strict est en cours depuis le 22 juin, et ce jusqu'au 1er août. En Ouzbékistan, un nouveau confinement a été décrété depuis le 10 juillet. Les restaurants, salles de sports, piscines et commerces non alimentaires sont fermés jusqu'au 1er août.

Aux États-Unis, où les chiffres de l'épidémie affolent un certain nombre des observateurs, l'État de Californie a durci lundi les restrictions pour les commerces, généralisant notamment la fermeture des bars, salles de restaurants, cinémas et zoos à tout le territoire.

Le Maroc et l'Algérie reconfinent

Au Maghreb, les autorités algériennes ont eu recours le 9 juillet à une série de reconfinements localisés. Elles ont ordonné le reconfinement de deux communes à la frontière avec la Tunisie, de 10 communes de Tipaza (nord) et le confinement de toutes les communes de la préfecture de Ouargla (sud)

Ces mesures surviennent deux jours après une décision similaire concernant 18 communes de Sétif (est). Au Maroc, la ville de Tanger, métropole d'environ un million d'habitants dans le nord du Maroc, est reconfinée depuis lundi.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Confinement Épidémie Coronavirus Espagne
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants