2 min de lecture Chômage

Les infos de 18h - Interview de Macron : quels moyens annoncés pour l'emploi des jeunes ?

ÉCLAIRAGE - Emmanuel Macron a dévoilé certaines des mesures qui seront mises en place afin de soutenir l'emploi des jeunes, notamment des compensations de charges pour les entreprises.

journal switch Le journal RTL La rédaction de RTL iTunes RSS
>
Interview de Macron : quels moyens annoncés pour l'emploi des jeunes ? Crédit Image : Christophe Ena / POOL / AP / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Ryad Ouslimani

Gros dossier sur lequel le président était attendu dans ce contexte de crise économique et sociale : l'emploi des jeunes. Au passage Emmanuel Macron a ré-affirmé la priorité du gouvernement pour l'emploi lors de son interview du mardi 14 juillet. L'urgence étant de faire "que personne ne soit laissé sans solution", affirme-t-on dans l'entourage du président.

Pour soutenir ceux qui s'apprêtent à entrer sur le marché du travail, Emmanuel Macron a donc annoncé un cocktail de mesures. Pour inciter les entreprises à embaucher des jeunes, il y aura notamment un "système temporaire d'exonération de charges".  La mesure sera détaillée dans les prochains jours par le gouvernement, mais il devrait s'agir de compenser une partie des cotisations salariales des entreprises

Concrètement, cela veut dire qu'un chef d'entreprise qui décide d'embaucher en CDI ou en CDD de plusieurs mois,un jeune de moins de 25 ans pourra voir une partie de ses cotisations compensées, pour que cela lui coûte le moins possible. Le dispositif fonctionnera pour les salaires jusqu'à 1,6 smic, soit environ 2.460 euros brut, "l'équivalent de 90% des recrutements de jeunes", précise-t-on dans l'entourage du président. 

Le but affiché de cette mesure est d'inciter les entreprise à recruter des jeunes malgré les incertitudes liées à la crise. Ces baisses de coûts du travail pourront durer au moins un an, voire plus, le temps que le marché du travail retrouve un peu de fluidité.

L'insertion des jeunes, une priorité

À lire aussi
Maison blanche
Investiture de Joe Biden : quelles mesures prévoit-il dès son arrivée à la Maison Blanche ?

Par ailleurs, le président mise sur l'insertion des jeunes avec la création de 300.000 "contrats d'insertion". Ces contrats devraient en fait être constitués de dispositifs qui existent déjà : garantie jeune, PEC, IAE, etc. Aujourd'hui, l'entourage du président estime à 500.000 le nombre de parcours/contrats d'insertion de ce type. Il serait donc question d'en créer 60% de plus.

À ces contrats s'ajouteront des budgets pour poursuivre les formations des jeunes qui en auraient besoin plutôt que de se retrouver sans emploi. Le chef de l'État a enfin annoncé la création de 100.000 services civiques supplémentaires - il y en a 140.000 à l'heure actuelle - dans les 6 mois qui viennent.

À écouter également dans ce journal

Santé - Emmanuel Macron a indiqué souhaiter le port obligatoire du masque dans les lieux publics clos comme les magasins et les supermarchés, à partir du 1er août. 

Retraites - Emmanuel Macron a indiqué que la réforme des retraite ne serait pas annulée, mais ses modalités rediscutées avec les partenaires sociaux. 

Covid-19 - Emmanuel Macron a annoncé un certain nombre de mesures lors de l'interview du 14 juillet, comme la possibilité de tests virologiques sans ordonnance. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Chômage Emploi Jeunes
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants