1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Coronavirus aux États-Unis : des chrétiens bravent le confinement pour Pâques
2 min de lecture

Coronavirus aux États-Unis : des chrétiens bravent le confinement pour Pâques

Aux États-Unis, la liberté religieuse est sacrée. Malgré le confinement, des chrétiens américains se sont rendus dans les églises pour célébrer la messe de Pâques. Certains États autorisaient ces rassemblements, d'autres non.

Une église en Géorgie propose un live Facebook pour célébrer la messe de Pâques malgré le confinement.
Une église en Géorgie propose un live Facebook pour célébrer la messe de Pâques malgré le confinement.
Crédit : Kevin C. Cox / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP
Coronavirus aux États-Unis : des chrétiens bravent le confinement pour Pâques
03:11
Coronavirus aux États-Unis : des chrétiens bravent le confinement pour Pâques
03:11
Philippe Corbé - édité par Cassandre Jeannin

Il est demandé de rester chez soi mais des chrétiens américains ont néanmoins participé à des rassemblements religieux à l’occasion du dimanche de Pâques. La plupart des églises étaient fermées, mais pas toutes. Beaucoup d’Américains ont suivi la messe de Pâques à distance, par vidéo, y compris le président Trump qui suivait une méga église de Dallas, où le pasteur est l’un de ses conseillers spirituels. 

C’est un peu confus parce que les règles de confinement changent selon les villes, les États. Certains États comme la Floride ont finalement mis en place le confinement mais en faisant une exception pour les rassemblements religieux. Au Texas, le gouverneur les a classés comme "essentiels". 

Dans le Kansas, la gouverneure les a interdit mais l’assemblée locale a dénoncé une attaque contre les chrétiens, c’est allé jusqu’à la cour Suprême de l’État. Dans le Kentucky, le gouverneur a décidé de faire relever toutes les plaques d’immatriculations de ceux qui ont assisté à une messe. Et tous les fautifs ont maintenant l’ordre de se mettre en quarantaine pendant 14 jours. Décision controversée car la liberté religieuse est un pilier de l’Amérique.

La justice a été saisie aussi parce qu’un maire a tenté d’interdire des messes dans des drive in, ces cinémas en plein air où on regarde le film depuis sa voiture. La justice a cassé l’arrêté du maire. Et plus simplement, des pasteurs ont défié les règles en rassemblant leurs fidèles, comme si de rien n’était.

Le rôle controversé des évangéliques

À écouter aussi

Des dizaines de millions d’évangéliques aux États-Unis respectent le confinement, c’est la grande majorité, mais certains pasteurs défient ces consignes. 

Il y a plusieurs raisons : une méfiance de la science, la même qui nourrit leur climatoscepticisme, ou encore l’idée que Dieu ne peut pas leur faire de mal, je suis protégée par le sang du Christ disait une fidèle qui a bravé les interdictions. Aussi, si Dieu envoie ce malheur sur Terre, c’est que c’est une punition divine méritée. Donc vous avez des pasteurs qui expliquent que c’est l’homosexualité, ou Dieu sait quoi. Ils ne sont pas si marginaux que cela, l’un d’entre eux organise un groupe d’étude de la Bible pour plusieurs ministres de l’équipe Trump, dont le Ministre de la Santé et le secrétaire d’État Mike Pompeo.

Enfin, il y a des raisons plus politiques, une méfiance traditionnelle des conservateurs religieux vis à vis de Washington, du pouvoir fédéral, même si le président Trump prend bien soin de les ménager.

Le rôle de ces religieux dans la réponse au virus

Vous avez peut être vu des images d’un hôpital de campagne, sous des tentes à Central Park. Et bien en fait c’est une organisation humanitaire dirigée par un célèbre pasteur évangélique, Franklin Graham, et il fait diffuser sur les chaines de télévision des pubs avec un numéro de téléphone pour participer 24 heures sur 24 à des prières contre le virus.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/