2 min de lecture Sexe

Confinement : la fermeture des frontières n'arrête pas ce couple d'octogénaires

VU DANS LA PRESSE - Karsten Tüchsen Hansen est Allemand, Inga Rasmussen est Danoise. En couple depuis deux ans, ils ont trouvé le moyen de se retrouver chaque jour malgré le confinement.

Un couple de seniors assis sur un banc.
Un couple de seniors assis sur un banc. Crédit : Unsplash/Matthew Bennett
Marie Zafimehy
Journaliste

"Nous sommes ici grâce à l'amour". Karsten Tüchsen Hansen est Allemand, sa bien-aimée Inga Rasmussen est Danoise. Résidant chacun dans leurs pays respectifs ils se sont retrouvés séparés à la suite des mesures de confinement. Pris de court, les deux octogénaires ont décidé de ne pas se laisser abattre, et se retrouvent chaque jour à 15 heures à la frontière des deux pays pour partager un pique-nique. 

Un rendez-vous galant risqué mais qui a eu pour effet d'attendrir les autorités. "Lors de mon tour de vélo quotidien, je suis passé par la frontière de Møllehus, c'est là que j'ai rencontré ces deux adorables personnes", s'est ému Henrik Frandsen, maire de la ville danoise de Tønder où se situe la limite entre les deux pays. Dans un post Facebook accompagné d'une photo des deux amoureux en plein rendez-vous, il a partagé son émotion. "Soyons unis en cette période difficile et trouvons des solutions ensemble."

Karsten, 89 ans, et Inga, 85 ans, se sont rencontrés à l'été 2018, endeuillés après avoir été mariés pendant plus de soixante ans chacun, raconte The New York Times. Depuis ce jour-là, le couple se voyait quotidiennement chez lui, en Allemagne. Un rituel soudainement interrompu par la pandémie de Covid-19 et l'annonce de la fermeture des frontières danoises le 13 mai dernier. Paniquée à l'idée de rester coincée loin de chez elle, Inga a immédiatement pris sa voiture pour rentrer au Nord, les séparant pour une durée indéterminée.

Le pire est qu'on ne peut pas se prendre dans les bras

Karsten Tüchsen Hansen
Partager la citation

Leurs rendez-vous galants bravent le confinement, et les forces de l'ordre les ont régulièrement menacés d'une amende. Pas de quoi effrayer les deux amoureux. Ils insistent : tout se déroule dans le respect de la distanciation sociale. Chacun assis d'un côté de la barrière en plastique matérialisant la frontière, ils boivent, mangent et bavardent. 

À lire aussi
faits divers
Finistère : médecin, elle organise une fête avec plus de 100 personnes

"Le pire est qu'on ne peut pas se prendre dans les bras", raconte Karsten. "On ne peut pas s'embrasser. On ne peut pas faire l'amour." Alors le couple a trouvé une parade : pour se montrer leur affection, ils partagent des cadeaux - des biscuits maison pour Karsten, une bouteille de vin pour Inga.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Sexe Couple Amour
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants