1 min de lecture ONU

Caricatures de Mahomet : un haut responsable de l'ONU appelle "au respect mutuel"

Le Haut représentant pour l'Alliance des civilisations des Nations Unies Miguel Angel Moratinos s’est dit inquiet des tensions religieuses en France et a appelé "au respect mutuel" pour enrayer "la haine et l'extrémisme violent".

Le siège de l'ONU à New York (illustration)
Le siège de l'ONU à New York (illustration) Crédit : Brendan Smialowski / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien et AFP

S’il n’a pas évoqué directement les propos du président français défendant le droit de caricaturer le prophète Mahomet, le Haut représentant pour l'Alliance des civilisations des Nations Unies a appelé "au respect mutuel de toutes les religions et croyances"

Mercredi 28 octobre, Miguel Angel Moratinos a déclaré suivre "avec une profonde inquiétude les tensions croissantes et les cas d'intolérance déclenchés par la publication des caricatures satiriques du prophète Mahomet". 

Le Haut responsable a déploré des attaques contre "des civils innocents" provoquées par des "caricatures incendiaires" que les musulmans considèrent "comme insultantes et profondément offensantes". "Les insultes aux religions et aux symboles religieux sacrés provoquent la haine et l'extrémisme violent conduisant à la polarisation et à la fragmentation de la société", a-t-il estimé dans un communiqué.

Des manifestations contre la France

Cette intervention intervient quelques jours après l’hommage national rendu à Samuel Paty, enseignant assassiné le 16 octobre lors d’un attentat islamiste à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) après avoir montré en classe des caricatures de Mahomet. À cette occasion, Emmanuel Macron avait défendu les dessins satiriques sur le prophète et la liberté d’expression. 

À lire aussi
Une personne en train de faire le ménage dans son appartement (Illustration) égalité hommes-femmes
Coronavirus : comment l'épidémie a augmenté la charge à domicile pour les femmes

Dans le monde entier, les propos du président ont déclenché la colère de plusieurs communautés musulmanes et des manifestations notamment dans la bande de Gaza, en Libye, au Bangladesh ou au Pakistan. Par ailleurs, une campagne a été lancée dans plusieurs pays pour boycotter les produits français.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
ONU Mahomet Religions
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants