1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Brexit : avec ou sans accord, ce qui pourrait changer pour les pêcheurs français
1 min de lecture

Brexit : avec ou sans accord, ce qui pourrait changer pour les pêcheurs français

La dernière proposition de l'Union Européenne sur la pêche a été qualifié de "risible" par Londres.

Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer, directement impactés par le Brexit
Les pêcheurs de Boulogne-sur-Mer, directement impactés par le Brexit
Crédit : Nicolas Burnens / RTL
Brexit : avec ou sans accord, ce qui pourrait changer pour les pêcheurs français
01:15
Bénédicte Tassart - édité par Florine Boukhelifa

Le Brexit à marée basse. Michel Barnier, le négociateur de l'Union Européenne est toujours à Londres pour tenter de trouver un accord avec Boris Johnson. "C'est toujours incertain", a-t-il déclaré mercredi 2 décembre. Pourtant, il faut que tout soit conclu et validé d'ici au 31 décembre. La question de la pêche est essentielle car il pourrait y avoir du changement côté français.

Les pêcheurs français pourraient se voir interdire d'exercer dans la zone économique exclusive du Royaume-Uni. Il s'agit d'un territoire maritime situé entre 19 et 320 kilomètres des côtes britanniques. Un secteur très poissonneux où viennent pêcher huit pays européens. Un tiers de leurs bateaux se retrouvent régulièrement côté britannique. Si l'accès est fermé, tout le monde va se côtoyer dans les eaux belges ou françaises.

Londres a qualifié de "risible" la dernière proposition de Bruxelles : réduire de 15 à 18% les quotas européens de pêche dans les eaux britanniques. Les 27 ont déjà provisionné cinq milliards d'euros pour indemniser les pêcheurs concernés. Les Hollandais sont quant à eux prêts à casser une partie de leur flotte pour investir dans des bateaux britanniques. Pourtant, même avec un deal, il y aura des dégâts.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/