1 min de lecture Royaume-Uni

Royaume-Uni : le Parti du Brexit de Nigel Farage devient le parti anticonfinement

Le leader politique d'extrême droite affirme que "les confinements ne marchent pas" et qu'ils "causent plus de mal que de bien".

Nigel Farage à Londres en juin 2019
Nigel Farage à Londres en juin 2019 Crédit : Tolga AKMEN / AFP
Victor
Victor Goury-Laffont et AFP

Figure du mouvement pro-Brexit, l'ancien député européen Nigel Farage a désormais une nouvelle cause : l'opposition aux mesures de confinement. Le Britannique a annoncé, ce lundi 2 novembre, qu'il relançait son mouvement, le Parti du Brexit, afin de mobiliser contre les restrictions à venir

Cette structure politique avait été créée fin 2018, afin de s'assurer que le Royaume-Uni sorte effectivement de l'Union européenne à la suite du référendum de 2016. Il avait fini en tête, récoltant plus de 30% des suffrages lors des élections européennes de 2019.

Le Brexit Party va maintenant se transformer, avec un nouveau nom, Reform UK. "Pendant que nous gardons toujours un œil sur le Brexit, il est temps de rediriger nos énergies", a estimé Nigel Farage dans une tribune publiée dans le Sunday Telegraph. Selon lui, "le débat sur la façon de répondre au Covid devient encore plus toxique que celui sur le Brexit".

Alors que l'Angleterre se prépare à un nouveau confinement, qui devrait démarrer ce jeudi 5 novembre, le leader politique a asséné que "les confinements ne marchent pas" et qu'ils "causent plus de mal que de bien".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Royaume-Uni Nigel Farage Coronavirus
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants