1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Biden-Poutine : des tensions qui ne datent pas d'hier
2 min de lecture

Biden-Poutine : des tensions qui ne datent pas d'hier

Joe Biden et Vladimir Poutine se rencontrent ce mercredi 16 juin à Genève. Si les relations sont de plus en plus dégradées entre les deux pays, l'arrivée de Joe Biden au pouvoir n'a pas arrangé les choses. Les deux chefs d'État entretiennent des relations très austère depuis près de 20 ans.

Joe Biden a assuré que Vladimir Poutine était un tueur
Joe Biden a assuré que Vladimir Poutine était un tueur
Crédit : Pavel Golovkin, Eric BARADAT / AFP / POOL
Biden-Poutine : des tensions qui ne datent pas d'hier
02:06
Émilie Baujard
Emilie Baujard
Journaliste

Joe Biden et Vladimir Poutine se rencontrent ce mercredi 16 juin à Genève, dans une villa située non loin du lac Léman. Si les relations sont de plus en plus dégradées entre les deux pays, l'arrivée de Joe Biden n'a rien apaisé, bien au contraire. Le président américain est revenu à une politique de fermeté vis-à-vis de Moscou et selon les experts, les relations n'ont même jamais été aussi mauvaises depuis la fin de la guerre froide.

Les deux hommes se connaissent pourtant depuis plus de 20 ans mais leurs relations ont toujours été tendues. Déjà en 2001, alors sénateur, Joe Biden expliquait à la presse qu'il ne faisait pas confiance à Vladimir Poutine.

Ces derniers temps, les principaux sujets de discorde sont les soupçons d'ingérence russe sur les élections américaines de 2016, des cyberattaques contre des entreprises américaines qui ne cessent de se multiplier ces derniers mois et qui seraient menées par des groupes de hakers russes. Enfin, il y a aussi le sujet de l'opposant russe Alexeï Navalny emprisonné depuis plusieurs mois et les mouvements de troupes russes à la frontière avec l'Ukraine qui inquiètent les Etats-Unis et l'Europe. 

Peu de chances d'aborder des sujets frontalement

Les relations durant la Guerre Froide sont plus que jamais renouées avec d'un côté les Etats-Unis et l'Europe, qui cherchent à soutenir les transitions démocratiques en Europe de l'Est. Et de l'autre côté, les Russes qui ont peur de perdre leur influence dans cette partie du monde.

À lire aussi

Peu d'enseignements concrets sont attendus de ce rendez-vous. Le président américain a néanmoins promis de dire à son homologue russe quelles sont les "lignes rouges" à ne pas franchir. Il sera donc sûrement question de l'Ukraine. De son côté, Vlamidir Poutine, lui, n'attend rien de concret non plus. Ses conseillers expliquent que cette rencontre en elle-même est déjà une victoire pour les Russes, qui se positionnent comme un acteur incontournable des relations internationales.

Il y  a donc peu de chance que Joe Biden et Vladimir Poutine sortent bras dessus bras dessous de cette rencontre. D'ailleurs, il n'y a pas de conférence de presse commune prévue à l'issue de cette réunion. Peuve que les relations russo-américaines ne vont pas se réchauffer toute de suite... Mais ce sommet va sans aucun doute donner le ton de leur relations ces prochaines années.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/