1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Diplomatie : des relents de Guerre froide entre Poutine, Biden et le G7
1 min de lecture

Diplomatie : des relents de Guerre froide entre Poutine, Biden et le G7

Les discours fermes de Joe Biden, suivi par les déclarations des pays du G7, montre une escalade entre l'occident et la Russie concernant de nombreux dossiers.

Vladimir Poutine le 27 juin 2020
Vladimir Poutine le 27 juin 2020
Crédit : Alexey NIKOLSKY / Sputnik / AFP
Diplomatie : des relents de Guerre froide entre Poutine, Biden et le G7
01:51
Christophe Decroix, chef du service étranger de RTL
Christophe Decroix
Animateur

Traité de "tueur" par Joe Biden mercredi 17 mars, Vladimir Poutine a répondu ce jeudi à son homologue russe. "C'est celui qui dit qui l'est", a lâché le maître du Kremlin. "Ce n'est pas un hasard, une plaisanterie d'enfant", a-t-il ajouté. Dans la foulée, les pays du G7 ont emboité le pas au président américain dans des sorties très offensives. 

Sept ans après le début du conflit en Ukraine, les ministres des Affaires étrangères des 7 pays les plus riches ont réaffirmé que la Crimée faisait partie de l'Ukraine. Ils dénoncent une annexion illégitime et illégale par la Russie, qui a "ouvertement violé le droit international"

Selon les occidentaux, la Russie a fait usage de la force, piétiné les droits de l'homme, et continue de déstabiliser l'Ukraine, notamment dans les régions de l'Est. Le G7 déclare ouvertement que les Russes appuient des groupes armées dans ce conflit, qui a déjà fait plus de 13.000 morts. Le ton est très inhabituel, mais il faut dire que les griefs s'accumulent.  

Ainsi, outre l'Ukraine, il y a aussi l'attitude de la Russie en Syrie, les ingérences dans les élections américaines, l'empoisonnement et l'emprisonnement de l'opposant Navalny. Joe Biden a donné le ton, le G7 suit avec de petits relents de Guerre froide, mais il faudra bien faire redescendre la pression pour discuter de la diminution des armes nucléaires, de l'Iran, ou même du dérèglement climatique. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/