1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Allemagne : un candidat au Bundestag renonce à cause d'attaques racistes
1 min de lecture

Allemagne : un candidat au Bundestag renonce à cause d'attaques racistes

Un réfugié syrien, candidat au Bundestag, a annoncé le retrait de sa candidature mardi. En cause, les attaques racistes "massives" dont il est victime.

Tarek Alaows devant le Reichstag
Tarek Alaows devant le Reichstag
Crédit : Kay Nietfeld / dpa / AFP
Nicolas Barreiro & AFP

Le Syrien Tareq Alaows, premier réfugié à viser un siège de député en Allemagne, a retiré sa candidature en raison des attaques racistes "massives" et "effrayantes" dont il fait l'objet, ont annoncé ce mardi 30 mars les Verts, sa formation politique.

"Le niveau élevé de menace pour moi et avant tout pour mes proches est la raison la plus importante pour le retrait de ma candidature", a indiqué le politique de 31 ans, arrivé en septembre 2015 quand l'Allemagne a accueilli des centaines de milliers de réfugiés syriens fuyant la guerre qui ravage leur pays depuis dix ans. "Ma candidature a montré que nous avons besoin dans tous les partis, en politique et dans la société, de structures puissantes pour combattre le racisme structurel et venir en aide aux personnes touchées", a-t-il ajouté, cité dans un communiqué des Verts. 

Le jeune homme, qui avait annoncé sa candidature en février dans la circonscription d'Oberhausen-Dinslaken, dans la Ruhr, a décidé de se retirer complètement de la vie publique "pour un certain temps". En se lançant dans la course, le Damascène avait assuré vouloir "donner une voix aux centaines de milliers de personnes qui ont fui" leur pays et s'engager tout particulièrement pour la défense des droits humains.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/