1 min de lecture Élection présidentielle

Algérie : vers un boycott massif de l'élection présidentielle du 12 décembre

Les électeurs algériens sont appelés à se rendre aux urnes jeudi 12 décembre pour élire leur futur président, alors que la contestation citoyenne continue de battre son plein.

Calvi-245x300 RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Algérie : vers un boycott massif de l'élection présidentielle du 12 décembre Crédit Image : AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Raphaël Vantard édité par La rédaction numérique de RTL

En Algérie, la campagne électorale s’est achevée dimanche 8 décembre au soir. Les électeurs doivent choisir jeudi 12 décembre qui remplacera le président déchu Abdelaziz Bouteflika, alors que de très nombreux électeurs ont appelé à boycotter le scrutin. Le climat de défiance est extrême.

Les salles de meeting sont désertes et les candidats bloqués par des manifestants, les affiches de campagne sont quant à elles détériorées. Dans les rues d’Alger flottent des drapeaux berbères, symbole du soutien au "Hirak", ce mouvement citoyen qui appelle à boycotter les élections. Interrogé par RTL, Ali, qui habite au centre-ville d’Alger, n’ira pas voter jeudi. "On n’a jamais eu d’élections libres depuis l’indépendance. Celles de jeudi, c’est du bidon", assure-t-il. 

Assis sur un banc avec des amis, Ali, 19 ans, pourrait aller voter pour la première fois mais il n’en fera rien. Depuis février, il défile chaque mardi et chaque vendredi contre le pouvoir en place. "J’espère que les élections seront transparentes mais je n’y crois pas. Ce seront toujours les mêmes malfrats aux manettes."

Depuis le 8 décembre minuit, les cinq candidats n’ont plus le droit de s’exprimer. Mais le message "Makach el vote" (pas de vote), emblématique du "Hirak", devrait continuer à s’afficher sur les réseaux sociaux.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Élection présidentielle Algérie Afrique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants