1 min de lecture Algérie

DIAPORAMA - Algérie : une marée humaine manifeste dans les rues d'Alger

65 ans jour pour jour après le début de la lutte pour l'Indépendance, les Algériens manifestent ce vendredi contre le régime et la future présidentielle. Des milliers de personnes se sont rassemblées en ce jour férié dans les rues d'Alger.

Le peuple manifeste dans les rues d'Alger ce vendredi pour entamer la conquête d'une "nouvelle indépendance" Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
6 >
Le peuple manifeste dans les rues d'Alger ce vendredi pour entamer la conquête d'une "nouvelle indépendance" Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
Une marée humaine s'est amassée autour de la Grande Poste, bâtiment emblématique du coeur de la capitale. Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
"L'Algérie veut son indépendance", "le Peuple veut son indépendance", telles sont les banderoles brandies par les Algériens en colère contre le régime au pouvoir et la présidentielle qui se tiendra le 12 décembre prochain. Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
L'absence de comptage officiel ou indépendant et la topographie rendent impossible de dénombrer les manifestants. Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
Décrété "Fête de la Révolution", le 1er novembre est férié en Algérie. Crédits : RYAD KRAMDI / AFP | Date : 01/11/2019
Les infos de 6h - Présidentielle en Algérie : des appels à boycotter l'élection. Crédits : AFP | Date : 01/11/2019
1/1
cassandre
Cassandre Jeannin et AFP

Décrété "Fête de la Révolution", le 1er novembre est férié en Algérie. Le peuple a profité de ce jour particulier pour manifester dans les rues d'Alger ce vendredi pour entamer la conquête d'une "nouvelle indépendance", 65 ans jour pour jour après le début de la lutte armée contre le colonisateur français.

L'absence de comptage officiel ou indépendant et la topographie rendent impossible de dénombrer les manifestants. Mais en ce 37eme vendredi consécutif de manifestation, la mobilisation est particulièrement forte. Une marée humaine s'est amassée autour de la Grande Poste, bâtiment emblématique du coeur de la capitale.

"L'Algérie veut son indépendance", "le Peuple veut son indépendance", telles sont les banderoles brandies par les Algériens en colère contre le régime au pouvoir et la présidentielle qui se tiendra le 12 décembre prochain.

"Les aînés ont combattu la France, nous on combat le système mafieux qui a confisqué notre indépendance", a déclaré à l'AFP M'hand, retraité de 63 ans. Il fait référence au 1er novembre 1954, date à laquelle le Front de libération nationale (FLN) tout juste créé déclenchait la "Révolution algérienne" et la lutte armée pour l'indépendance. "On a mis la France dehors en 1962, mais on n'a pas profité de la liberté avec ce régime qui n'a pas changé depuis. On veut une Algérie nouvelle", a exprimé un jeune homme.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Algérie Manifestations Fête nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants