1. Accueil
  2. Actu
  3. International
  4. Afghanistan : le renseignement français vigilant sur la question du terrorisme
1 min de lecture

Afghanistan : le renseignement français vigilant sur la question du terrorisme

À la suite de la reprise du pouvoir de l'Afghanistan par les talibans, les autorités françaises s'inquiètent d'une reconstitution d'un sanctuaire terroriste.

Des talibans à Kaboul le 16 août 2021
Des talibans à Kaboul le 16 août 2021
Crédit : Wakil Kohsar / AFP
Thomas Prouteau - édité par Camille Guesdon

Le climat de violence en Afghanistan, à la suite de la reprise du pouvoir par les talibans, inquiète les autorités françaises. Les liens avec Al-Qaïda semblent moins forts que dans les années 2000, mais les services de renseignement se montrent extrêmement vigilants. 

Le retour au pouvoir des talibans ne signifie pas "menace terroriste immédiate" d'après un haut gradé du renseignement. À ce stade, les dirigeants n'ont adressé aucun signal en ce sens, mais l'extrême prudence est de mise car le risque de reconstitution d'un sanctuaire terroriste dans les montagnes afghanes est pris très au sérieux par les services français.

D'une part parce que les liens restent étroits entre les chefs d'Al-Qaïda et les talibans. Plusieurs leaders de l'organisation fondée par Oussama Ben Laden se terrent toujours en Afghanistan sous la protection des nouveaux maîtres de Kaboul.

L'État islamique, une autre menace

Et il y a une autre menace. L'État islamique, le groupe jihadiste s'est implanté en Afghanistan où il a tenté, sans succès, d'instaurer un califat et où il est maintenant combattu par les talibans. Dans les deux cas, les renseignements s'inquiètent d'éventuels ralliements de Français jihadistes.

À écouter aussi

Les deux derniers départs détectés en Afghanistan sont anciens, ils remontent à 2017 d'après nos informations. Mais la DGSI rappelle qu'avant la chute de l'ancien régime taliban en 2001, 90 Français avaient rejoint le jihad afghan.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/