2 min de lecture Affaire Khashoggi

Affaire Khashoggi : Erdogan veut sanctionner "tous ceux qui ont joué un rôle"

Dans un discours mardi 23 octobre, Recep Tayyip Erdogan a appelé Riyad à faire la lumière sur les responsabilités dans la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.

Le président Erdogan
Le président Erdogan Crédit : ADEM ALTAN / AFP
Camille Schmitt
Camille Schmitt
et AFP

Le président turc met les points sur les "i". Dans un discours devant les parlementaires de l'AKP, le parti au pouvoir, Recep Tayyip Erdogan a affirmé que "toutes les personnes impliquées" dans la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi devraient être sanctionnées, mardi 23 octobre. 

"La conscience internationale ne sera apaisée que lorsque toutes les personnes impliquées, des exécutants aux commanditaires, auront été punies", a déclaré M. Erdogan, ajoutant notamment que les 18 suspects arrêtés en Arabie saoudite "soient jugés à Istanbul". 

Après avoir nié le décès du journaliste pendant plusieurs semaines, Riyad a finalement admis que Jamal Khashoggi était mort lors d'une bagarre avec un commando de 15 agents saoudiens au consulat à Istanbul. Une opération non autorisée par le pouvoir, dont le prince héritier, Mohamed Ben Salmane, n'était pas informé. "En reconnaissant le meurtre, le gouvernement saoudien a fait un pas important. Ce que nous attendons de lui, maintenant, c'est qu'il mette au jour les responsabilités de chacun dans cette affaire, du sommet à la base, et qu'il les traduise en justice", a ainsi indiqué le président turc. 

Un meurtre "planifié" des jours à l'avance

À lire aussi
Le prince Mohammed ben Salmane (illustration) Affaire Khashoggi
Les actualités de 22h - Affaire Khashoggi : une experte de l'ONU réclame des sanctions contre MBS

Comme les autorités l'affirment depuis le début de l'affaire, le meurtre de Khashoggi le 2 octobre avait été "planifié" plusieurs jours à l'avance, a répété Erdogan. De nouveaux éléments viennent en effet mettre à mal la version du pouvoir saoudien. Des images de vidéosurveillance d'Istanbul montrent un agent saoudien portant les vêtements de Jamal Khashoggi, ainsi que des lunettes et une fausse barbe, et sortir du consulat. Une manière de camoufler la mort de l'éditorialiste, selon les accusations de responsables turcs. 

"À ce stade, tous les éléments et preuves qui ont été découverts indiquent que Jamal Khashoggi a été victime d'un meurtre sauvage", a insisté le président turc lors de cette intervention qui a suscité un grand intérêt à travers le monde. Cette affaire constitue un "assassinat politique", a-t-il ajouté, appelant à inclure d'éventuels "complices" originaires d'autres pays, s'"il y en a". 

Des questions sans réponse

Plusieurs questions restent encore en suspens. "Pourquoi le corps [de Khashoggi] est-il toujours introuvable?", a notamment demandé Erdogan, exigeant en outre de savoir "qui a donné les ordres" aux tueurs. Selon lui, le système de vidéosurveillance du consulat avait également été désactivé par 15 agents saoudiens arrivés dans la matinée du 2 octobre. D'autres auraient fait des repérages dans une forêt proche de la ville turque, ainsi qu'à Yalova, une ville du nord-ouest de la Turquie. 

Ankara cherche toutefois à préserver ses relations avec l'Arabie saoudite, partenaire économique important mais aussi rival diplomatique. À aucun moment Erdogan n'a cité Mohamed Ben Salmane. Et il s'est dit "confiant" dans le fait que le roi saoudien coopérerait avec la Turquie dans l'enquête. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Affaire Khashoggi Arabie Saoudite Turquie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7795294179
Affaire Khashoggi : Erdogan veut sanctionner "tous ceux qui ont joué un rôle"
Affaire Khashoggi : Erdogan veut sanctionner "tous ceux qui ont joué un rôle"
Dans un discours mardi 23 octobre, Recep Tayyip Erdogan a appelé Riyad à faire la lumière sur les responsabilités dans la mort du journaliste saoudien Jamal Khashoggi.
https://www.rtl.fr/actu/international/affaire-khashoggi-erdogan-veut-sanctionner-tous-ceux-qui-ont-joue-un-role-7795294179
2018-10-23 14:49:03
https://cdn-media.rtl.fr/cache/tFur3q2_d9-4GfPC9ZxUkw/330v220-2/online/image/2018/0610/7793695653_le-president-erdogan.jpg