1 min de lecture Année 2020

4 août 2020 : le jour où le port de Beyrouth, au Liban, a explosé

Le 4 août, une explosion détruit le port de Beyrouth et fait plus de 200 morts et au moins 6.500 blessés.

Le 4 août, une gigantesque explosion fait plus de 200 morts et au moins 6.500 blessés, détruit le port de Beyrouth et ravage des quartiers entiers de la capitale libanaise. La déflagration met à terre une économie déjà aux abois.
Le 4 août, une gigantesque explosion fait plus de 200 morts et au moins 6.500 blessés, détruit le port de Beyrouth et ravage des quartiers entiers de la capitale libanaise. La déflagration met à terre une économie déjà aux abois. Crédit : STR / AFP
Photo-Thomas-Pierre
Thomas Pierre et AFP

Depuis la tragédie qui a frappé le Liban, le "pays du cèdre" est devenu "un pays de cendres" dira le chanteur Mika. Le 4 août, une explosion fait plus de 200 morts et au moins 6.500 blessés, détruit le port de Beyrouth et ravage des quartiers entiers de la capitale libanaise. 

La déflagration a été déclenchée par un incendie dans un entrepôt abritant des tonnes de nitrate d'ammonium sans précaution. Cette tragédie frappe un pays aux abois, plongé depuis des mois dans une crise économique d'une gravité inédite, marquée par une dépréciation inédite de sa monnaie, une hyperinflation, des licenciements massifs et des restrictions bancaires drastiques. 

Deux jours après le drame, le président français Emmanuel Macron effectue une visite à Beyrouth, applaudi par des Libanais meurtris, exaspérés par leurs dirigeants qu'ils accusent de corruption et d'incompétence. Mais le 22 octobre, Saad Hariri, déjà trois fois Premier ministre, est à nouveau désigné à ce poste, promettant de nommer des experts pour enrayer l'effondrement économique. 

Mi-décembre, il n'a toujours pas réussi à former un gouvernement. Dans le même temps, le Premier ministre démissionnaire Hassan Diab et trois ex-ministres sont accusés de "négligence" dans le cadre de l'enquête sur l'explosion. Quatre mois après le drame, ce sont les premières inculpations d'hommes politiques.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Année 2020 Drame Enquête
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants