2 min de lecture Bourgogne

Coronavirus : ils tombent amoureux grâce à un test PCR

Julie et Mickaël ont eu un coup de foudre l'un pour l'autre dans un laboratoire près de Belfort, en novembre, lors d'un test contre le coronavirus. Cinq mois plus tard, le couple a emménagé ensemble et revient sur son idylle.

Christelle Rebiere RTL Midi Christelle Rebière iTunes RSS
>
Covid-19 : ils tombent amoureux grâce à un test PCR Crédit Image : Dimitri Rahmelow / RTL | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Dimitri Rahmelow édité par Quentin Marchal

La crise sanitaire et ses multiples contraintes quotidiennes peuvent également faire naître de belles histoires d'amour. C'est le cas de Julie et Michaël, qui se sont rencontrés dans un laboratoire près de Belfort, à l'occasion d'un test contre la Covid-19 durant lequel ils sont tombés amoureux l'un de l'autre au premier regard.

Au mois de novembre, Julie est considérée comme cas contact et prend donc immédiatement un rendez-vous pour effectuer un test PCR. Dans le laboratoire, elle détaille le jour de sa rencontre avec celui qui est désormais son compagnon : "J'ai vu Michaël qui allait s'occuper de moi et je me suis dis 'oooooh, il est chou'". Le coup de foudre a également été immédiat pour le professionnel de santé : "J'espérais que ça allait être moi qui allait la prélever car elle était mignonne et avait l'air vraiment sympa" affirme-t-il.

La conversation est donc engagée entre les deux tourtereaux et notamment sur leurs métiers de soignants. Celle-ci va même durer beaucoup plus longtemps que ne le voulaient les circonstances : "Ma collègue m'a dis que ça faisait une heure qu'on discutait et je ne l'ai pas cru" sourit Mickaël. "Après le test, il m'a dit qu'on pouvait continuer la conversation par messages" explique Julie, heureuse de se remémorer leur rencontre.

Ils emménagent ensemble deux mois après leur rencontre

Le soir-même, Mickaël prend son courage à deux mains et envoie un premier message à Julie, qui le voit alors pour la première fois sans masque, sans charlotte et sans blouse. Au terme de cette soirée dans son appartement, Mickaël demande à Julie de rester toute la nuit et les deux amoureux discutent sans s'arrêter, jusqu'au lever du jour.

À lire aussi
RTL Originals
Coronavirus : comment la pandémie chamboule nos relations amicales

"J'avais mes amis, qui dormaient à côté, qui râlaient et qui ont rouspété le lendemain matin après qu'on a parlé toute la nuit" ironise Mickaël. Deux mois après, en janvier, le couple emménage ensemble dans un appartement, entre leurs deux lieux de travail : "Je me suis dis que ça allait vite mais j'avais l'impression de le connaître depuis beaucoup, beaucoup plus longtemps" se remémore Julie.

"Ces deux minutes ont changé ma vie, c'est une très belle histoire, je ne regrette pas d'avoir été cas contact" se réjouit celle qui suivra coûte que coûte Mickaël, qui postule pour une école d'infirmiers à la rentrée.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Bourgogne Coronavirus Amour
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants