1. Accueil
  2. Actu
  3. Bien-être
  4. Coronavirus : dans quelles circonstances est-on cas contact ?
1 min de lecture

Coronavirus : dans quelles circonstances est-on cas contact ?

ÉCLAIRAGE - L'arrivée des fêtes pose plus instamment la question de savoir si on est ou non une personne potentiellement porteuse du virus. Et la contamination passe souvent par des contacts avec un malade.

Un jeune homme se pliant au test Covid (illustration)
Un jeune homme se pliant au test Covid (illustration)
Crédit : Damien MEYER / AFP
Paul Turban

De nombreux Français s'interrogent, à la veille de se rassembler pour des repas de fêtes de fin d'année, et ce même si la jauge est fixée à 6 adultes, pour savoir s'ils sont potentiellement porteurs du coronavirus. Ceux qui ne vivent pas seuls ou ne peuvent télétravailler se demandent notamment s'ils sont cas contacts

Comme le rappelle l'Assurance maladie, est cas contact une "personne ayant été en contact rapproché avec une personne positive à la Covid-19". Autrement dit, il faut avoir été en présence d'un malade "sans mesure de protection efficace en face-à-face (masque chirurgical, masque FFP2 ou masque grand public porté par vous ou les autres personnes, hygiaphone) à moins d’un mètre, quelle que soit la durée (conversation, repas, flirt, accolades, embrassades par exemple) et dans un lieu clos."

Si jamais vous répondez à cette définition, il est demandé de vous isoler, de réaliser un test et de surveiller votre état de santé, notamment en prenant régulièrement votre température. Dans ce cas, vous faites partie du public prioritaire pour la réalisation d'un test PCR

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/