1. Accueil
  2. Actu
  3. Food
  4. Gastronomie : exclu du dîner des grands chefs, Marcel Ravin dénonce une injustice
1 min de lecture

Gastronomie : exclu du dîner des grands chefs, Marcel Ravin dénonce une injustice

VU DANS LA PRESSE - Refusé à l'entrée du dîner des grands chefs à Lyon, dimanche 26 septembre, le chef Martiniquais Marcel Ravin dénonce une discrimination sur les réseaux sociaux.

Une assiette de ratatouille (image d'illustration)
Une assiette de ratatouille (image d'illustration)
Crédit : Amirali Mirhashemian / Unsplash
Camille Guesdon

"Je suis choqué et déçu". C'est ce qu'a déclaré le chef étoilé Martiniquais Marcel Ravin, dans un post Facebook, dimanche 26 septembre. Alors qu'il était invité au dîner des grands chefs qui se déroulait à Lyon (Rhône) dimanche, par Emmanuel Macron, le chef cuisinier s'est vu refuser l'entrée de l'événement alors qu'il était muni de son invitation.

Selon Martinique la première, alors qu'il se trouvait dans la même file d'attente que d'autres grands chefs, notamment aux côtés d'Alexis Trolliet, Marcel Ravin explique qu'il avait sa carte d'invitation nominative ainsi que sa carte d'identité nominative. Dans un texte publié sur les réseaux sociaux, il dénonce l'injustice qu'il a vécu : "Ils m'ont dit que je n'étais pas sur la liste et leur responsable n'a rien voulu savoir. Bien entendu certains sont rentrés alors qu'ils n'avaient aucune invitation".

C'est un acte inacceptable qui soulève de nombreuses questions sur le pourquoi du refus.

Serge Letchimy, le président de la collectivité territoriale de Martinique

"J'ai donc eu à me battre pour ma passion et je continuerai". Dans un commentaire posté lundi 27 septembre, le chef étoilé Martiniquais a fait part de sa rancoeur : "Oui je parle de ma différence, celle de mon histoire avec tout ce qu’elle comporte. Ceux qui me connaissent vraiment, savent qu'elle n’est pas commune. Je suis martiniquais français, noir, je suis chef étoilé et je ne suis l’élève d’aucun grand chef ou système".

Sur Twitter, Serge Letchimy, le président de la collectivité territoriale de Martinique, a dénoncé "un acte inacceptable qui soulève de nombreuses questions sur le pourquoi du refus". Il demande notamment des explications sur ce qu'il s'est vraiment passé, avant de poursuivre que "dans le cas contraire nous seront obligés de tirer les conclusions qui s'imposent".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/