1 min de lecture Écologie

Changement climatique : "On s’accommode de la gravité", dit Nicolas Hulot sur RTL

INVITÉ RTL - Nicolas Hulot estime qu'il y a "un phénomène d'emballement" du changement climatique après les destructions causées par la tempête Alex.

Yves Calvi_ 6 Minutes pour Trancher Yves Calvi iTunes RSS
>
Nicolas Hulot est l'invité d'Yves Calvi Crédit Image : PHILIPPE LOPEZ / AFP | Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La page de l'émission
Calvi-245x300
Yves Calvi édité par Paul Turban

Septembre 2020 a été le mois de septembre le plus chaud jamais enregistré. Parallèlement à cela, de nombreux villages du Sud-est de la France ont été dévastés par la tempête Alex et restent pour certains encore coupés du monde. "On s’accommode de la gravité", regrette sur RTL Nicolas Hulot, qui décrit "un phénomène d'emballement" du changement climatique

"Malheureusement, il y a un principe de réalité : les conséquences du changement climatique, humainement et socialement, vont être dramatiques, prévient le militant écologiste. Ceux qui sont dans le Sud-est, leur vie a basculé du jour au lendemain, et ce n'est pas forcément leur faute ou celle de l'urbanisation, qui peut être un facteur aggravant. Ce sont les réalités climatiques qui commencent à nous affecter." 

Alors que l'environnement semble se dérégler, l'Assemblée nationale a ré-autorisée partiellement les néonicotinoïdes, des pesticides tueurs d'abeilles. "Ma réaction, c'est beaucoup de désarroi, confie Nicolas Hulot. C'est un cas d'école. Dans les politiques publiques concernant la transition écologique, on manque de méthode. Quand on a interdit les néonicotinoïdes, une décision nécessaire, est-ce que le lendemain on a demandé à l'Inra d'évaluer s'il y a des alternatives ? En fait, on n'a rien fait et trois ans après, on se retrouve à choisir entre la peste et le choléra.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Écologie Nicolas Hulot Changement climatique
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants