2 min de lecture École

Rentrée des classes : le plastique encore trop présent dans les fournitures

Les fournitures scolaires sont pleines de plastique, parfois de substances toxiques. Le décalage est frappant entre les discours sur la sensibilisation à l'environnement des plus jeunes et le matériel utilisé en classe.

ecologie La minute verte Jean-Mathieu Pernin iTunes RSS
>
Rentrée scolaire : le plastique encore trop présent dans les fournitures Crédit Image : PHILIPPE HUGUEN / AFP | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
micro générique
Jean-Mathieu Pernin édité par Benoît Collet

Si l’Éducation nationale est de plus en plus sensible à l’environnement, le plastique et les produits toxiques sont encore trop présents dans les fournitures scolaires. La rentrée scolaire représente aussi un gâchis effrayant. Selon l’observatoire Cételem, 79% des ménages interrogés estiment qu’une partie des fournitures demandées est inutile.

Les sites de troc sont de plus en plus fréquentés, par exemple, une calculatrice contre un lot de cahiers, mais cela reste encore marginal. Même chose pour le plastique. Stylos, livres recouverts... Étrange de sensibiliser les plus jeunes à l’impact nocif de cette matière sur l’environnement tout en leur demandant d’écrire dans des cahiers protégés avec du plastique.

Entre la colle qui n’est pas bonne pour la santé et les stylos qui peuvent contenir des métaux lourds, on le sait que la salle de classe n’est pas un lieu toujours très sain. Seul avantage de l'épidémie, on évite désormais de mâchouiller son stylo, mais les substances dangereuses persistent.

En 2016, UFC Que choisir a testé 52 fournitures scolaires : plus de la moitié révélaient trop de substances toxiques. La législation variant entre les fournisseurs, elle n’est pas aussi stricte que pour les autres objets pour enfants. Il est presque impossible de savoir si le stylo acheté est nocif.

À lire aussi
Coronavirus France
Coronavirus : "La contamination reste limitée en milieu scolaire", selon Jean-Michel Blanquer

Il existe cependant des solutions pour une rentrée plus responsable. Il y a des labels environnementaux qui aident comme la norme NF, l’écolabel européen ou l’ange bleu mais il faut avoir l’œil pour les dénicher…

Le plus

La Suisse interdit la chasse aux touristes. Une sorte de safari alpin avec une plume accrochée au chapeau pour faire vrai, ils étaient nombreux les chasseurs fortunés à passer la frontières helvétique pour aller chasser le bouquetin dans le canton du Valais, pratique interdite en France. Les autorités l’interdisent désormais aux étrangers.

Le chiffre

Une compagnie d’électricité sur 10 dans le monde donne la priorité aux énergies renouvelables. C’est le secteur aux avant-postes dans la lutte contre le réchauffement climatique, qui joue contre son camp, selon un rapport de l’université d’Oxford.

Si l’Europe est la bonne élève en matière de production d’énergie propre, la Chine tire l’origine de son énergie du charbon et les États-Unis vivent une histoire d’amour ravageuse avec le gaz de schiste. Des pays qui ont pris des engagements mais apparemment on signé à l’encre sympathique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Pollution Rentrée scolaire
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants