1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Voitures sans permis : vers une révolution électrique dans les prochaines années ?
2 min de lecture

Voitures sans permis : vers une révolution électrique dans les prochaines années ?

Longtemps perçue comme des "pots de yaourt", les véhicules sans permis ont subi une véritable métamorphose. D'ici à dix ans, les constructeurs prévoient une véritable mutation électrique.

Des voitures sans permis (Illustration)
Des voitures sans permis (Illustration)
Crédit : SIPA
Voitures sans permis : vers une révolution électrique dans les prochaines années ?
09:46
Christophe Bourroux - édité par Benoît Leroy

Pour beaucoup de personnes, il peut y avoir un a priori sur ces voitures sans permis, à la limite du pot de yaourt ou de la voiturette de golf. Oubliez cette image, désormais, certains modèles arbore des looks SUV et imitent leurs grandes sœurs. 

Pour autant, il faut nuancer le tout. Cela reste des engins qui n'ont pas a même réactivité qu'une voiture classique. Comme le moteur de petite cylindré qui fait un bruit presque de tondeuse à gazon, par exemple. Même si celui-ci a l'avantage de consommer peu, 3 litres pour 100 km. 

Véritable point noir, on peut aller dans la circulation sans la moindre formation. Sauf pour les jeunes nés avant 1988 qui eux doivent impérativement en suivre une. Un minimum.

Comme l'explique Philippe Calançon, patron de la marque Aixam, la grande majorité des utilisateurs sont "des personnes qui n'ont jamais eu le permis de leur vie". "C'est aussi une accessibilité progressive de la conduite pour les jeunes, les pouvoirs publics l'ont bien compris", poursuit-il au micro de RTL.

Le tout électrique bientôt pour les "sans permis" ?

Récemment, une marque plus classique a fait parler d'elle sur ce terrain des voitures sans-permis. Il s'agit de Citroën, avec le modèle Ami, toute électrique. Une voiture qui a bousculé les codes depuis son lancement. D'abord par son mode de distribution. Celle-ci est vendue dans les magasins Fnac et Darty. Ensuite par sa compacité de 2,70 m, en mode toute électrique. 

C'est une formule qui séduit. Avec des ventes au beau fixe. "Il y a 9.000 commandes sur le marché français, et 15.000 en Europe", annonce Alain Descat, directeur marketing de la marque en France. "72% des acheteurs se situent soit dans les communes rurales, soit dans des villes qui sont en dessous de 20.000 habitants", détaille-t-il.

Une véritable révolution électrique semble donc en marche. "Jusqu'à présent, l'électrique représentait quelques centaines de véhicules tous les ans. En 2022, cela représentera 3.000 véhicules. D'ici 5 à 10 ans, cela sera 100% de nos ventes", prédit Philippe Calançon sur RTL.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/