1. Accueil
  2. Actu
  3. Eco Conso
  4. Vin, foie gras, saumon… Comment bien choisir ses produits pour les fêtes ?
4 min de lecture

Vin, foie gras, saumon… Comment bien choisir ses produits pour les fêtes ?

À quelques jours des repas de fêtes de fin d'année, voici quelques conseils pour acheter de bons produits. Que regarder sur l'étiquette ? Quelles informations sont à contrôler ?

Vin, foie gras, saumon… Comment bien choisir ses produits pour les fêtes ?
Vin, foie gras, saumon… Comment bien choisir ses produits pour les fêtes ?
Crédit : Jed Owen / Unsplash
micro generique
Benoît Leroy

À l'occasion des fêtes de fin d'année, le ministère de l'Économie partage des conseils à destination des consommateurs. Huîtres, vin, volailles… Voici les points de vigilance de différents produits et les critères à vérifier avant de passer à l'achat.

Par exemple, sur une simple étiquette de vin, pas moins de neuf mentions obligatoires doivent figurer : le type de vin, la teneur en alcool, la provenance, la présence d'allergènes…  Pour une bouteille de champagne, il faut veiller à ce que l'appellation "champagne" soit présente sur la bouteille, tout comme la mention Brut, Sec ou Doux. Le nom ou la raison sociale de l’élaborateur ainsi que le numéro d'immatriculation professionnelle doivent apparaître.


Par ailleurs, sur les bouteilles de Champagne, quelques mentions facultatives peuvent se trouver sur les bouteilles. Celles-ci peuvent vous permettre de faire votre choix, sans qu'elles soient pour autant déterminantes dans la qualité de la bouteille : il s'agit du millésime, du cépage ainsi que d'autres mentions visant à vous expliquer la production de la boisson. Ainsi, le "blanc de blancs" est issu uniquement de raisins blancs, le "blanc de noirs" est issu uniquement de raisins noirs enfin le "rosé" concerne un champagne obtenu par assemblage ou par saignée.

Huîtres

Autre star des tables en cette période de fin d'année : les huîtres. Comme l'explique le ministère de l'Économie - qui est le ministère de tutelle de la Répression des Fraudes - "tous les colis ou bourriches d'huîtres doit porter une étiquette sanitaire". Celle-ci doit, notamment, stipuler la date de conditionnement ainsi que le nom du producteur.

Deux autres informations capitales doivent vous préoccuper. D'abord, chaque bourriche ou colis doivent comporter la phrase : "ces coquillages doivent être vivants au moment de l'achat". À défaut, l'étiquette sanitaire doit indiquer une date limite de consommation, comme tout autre produit alimentaire. Enfin, comme pour la viande, les colis d'huîtres doivent préciser le pays d'élevage et le mode de production de l'huître. 

Lors de la consommation, une petite astuce vous permet de vérifier la bonne fraîcheur de l'huître. Ainsi, dans l'assiette, n'hésitez pas à piquer le mollusque avec votre couteau. Si elle est fraîche, elle doit se rétracter légèrement. "Si elle se rétracte de façon importante, cela signifie qu’elle est déshydratée. L’absence de rétractation signifie que l’huître est morte", appuie le ministère de l'Économie.

Bien regarder l'étiquette de votre saumon

Le saumon, mets raffiné parfait pour les repas de fêtes, il faut faire attention à plusieurs points lorsque vous en consommez. La chair du saumon s'oxyde rapidement, il faut donc le consommer très vite après son conditionnement. 

Sur l'emballage, plusieurs informations doivent impérativement figurer : le nom scientifique de l'espèce, la dénomination commerciale, la méthode de production, la zone de capture ou le pays d'élevage, l'engin de pêche. Selon le cas, l'industriel doit aussi indiquer la mention "décongelé".  La liste des ingrédients et éventuels allergènes doit aussi être mentionnée par le producteur, comme pour tout produit alimentaire.


Évitez les emballages mous où le poisson peut "transpirer". En effet, lorsque des gouttelettes apparaissent, cela signifie que le poisson a été conservé dans de mauvaises conditions. Une fois décongelé, le saumon peut être conservé 24 heures à 4°C dans le réfrigérateur, à condition qu'il soit emballé hermétiquement.

AOP, IGP et Label Rouge... Choisissez la qualité pour les volailles

Pour les fêtes, le ministère de l'Économie recommande d'opter pour des volailles portant un label, "signe officiel de qualité". Selon le produit, il peut s'agir d'une appellation d'origine protégée (AOP), d'une indication géographique protégée (IGP) ou d'un label rouge. 
Notez que les appellations "Volailles de Bresse" et "Dinde de Bresse" sont les seules et uniques AOP françaises en ce qui concerne les volailles. Dans le premier cas, cela concerne les poulets, les poulardes et les chapons. Dans le même temps, "la poularde du Périgord", quant à elle, bénéficie d’une Indication géographique protégée.
Le ministère de l'Économie met en garde : il est important de veiller à ce que "la couche de graisse ne soit pas trop épaisse", lorsque vous choisissez votre poularde. Dans le même temps, pour vous assurer qu'elle de bonne qualité, celle-ci doit avoir une chair blanche et être bien souple.
En ce qui concerne le chapon de Bresse, bénéficiaire d'une AOP, il faut s'assurer qu'il a une peau très lisse. Il doit, par ailleurs, avoir été nourri avec au moins 75% de céréales, il est également préférable de l'acheter avec la tête.

Le foie gras : attention aux produits mensongers

Le foie gras risque d'être plus rare dans les rayons cette année. En cause, une année noire pour les élevages avec des épidémies de grippe aviaire. Dès l'apparition d'un cas, les élevages sont abattus. 

Côté consommateurs, deux types de produits à base de foie gras sont disponibles. D'abord, le bloc de foie gras. "Lorsque le bloc contient des morceaux de foie gras, ces derniers doivent représenter au moins 30% du poids du produit. Le 'bloc avec morceaux' constitue le haut de gamme du 'bloc de foie gras'", indique Bercy.

Si vous préférez un produit "à base de foie gras" ou avec d'autres matières premières, les industriels ne peuvent mettre en avant le terme "foie gras" dans le nom de leur produit. En revanche, ils peuvent y faire référence en précisant le pourcentage de foie utilisé.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info