2 min de lecture Réparation

Véhicule d'occasion : elle achète un camion de dépannage hors d'usage

Sylviane a réglé 13.800 euros auprès d’un professionnel pour l’acquisition d’un camion d’occasion. Mais le véhicule présente de nombreuses défaillances, et les coûts de réparation s'élèvent à 11.000 euros.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Elle achète un camion de dépannage hors d'usage Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
ca peut vous arriver - julien courbet
Julien Courbet édité par Thibaud Chaboche

Sylviane gère une station-service dont l’activité secondaire est le dépannage-remorquage. Le 9 mars 2018, elle fait justement l’acquisition d’un camion d’occasion auprès d’un professionnel pour remplacer l’ancien, vieux de plus de 30 ans. Elle règle 13.800 euros, mais les choses se compliquent. 

Au bout de son troisième dépannage, la prise en main est tellement difficile que Sylviane ne parvient même pas à monter le véhicule en panne sur le plateau. Étonnée, elle fait passer un contrôle technique contradictoire. Et les conclusions sont implacables. Après avoir mentionné 11 défaillances majeures, le contrôleur lui retire immédiatement la vignette de son confrère pour lui interdire de rouler !

En colère, Sylviane recontacte le vendeur. Mais, comme il n’y a pas moyen de discuter, elle finit par mandater un expert, en mai 2019. Châssis affecté de multiples corrosions, craquelures sur les pneus, pompe hydraulique hors d'usage, boîte de vitesse endommagée, fuites… Ce dernier confirme toutes les avaries lors d’une réunion contradictoire.

Des réparations estimées à 11.000 euros

Le montant des réparations se chiffre à 11.000 euros hors taxes, soit quasiment le prix d’achat du camion. Depuis, sur les conseils de l’expert, Sylviane réclame l’annulation de la vente. Malgré l’appui du Syndicat des Indépendants et d’un avocat, elle se heurte à un mur.

À lire aussi
banque
Fraude bancaire : il est débité de 6.000 euros et n'est pas remboursé par sa banque


Sylviane continue à rembourser un prêt pour un véhicule dont elle ne peut pas se servir. Elle continue donc à utiliser son ancien camion de dépannage, qui risque lui aussi de tomber en panne à tout moment. 

Désespérée, Sylviane a contacté Julien Courbet et l'équipe de "Ça peut vous arriver", pour obtenir l’annulation de la vente, la restitution des 13.800 euros du prix d’achat, et si possible, le règlement des 1.100 euros de frais annexes (carte grise, contrôle technique, frais d’expertise, frais de démontage).

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Réparation Occasion Véhicule
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants