1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Sage-femme : elle investit près de 3.000 euros dans du matériel qui ne fonctionne pas
1 min de lecture

Sage-femme : elle investit près de 3.000 euros dans du matériel qui ne fonctionne pas

Kristine est sage-femme et a acheté un appareil de monitoring défectueux auprès d’un professionnel. Ce dernier a accepté de la rembourser, mais seulement à hauteur de 1.400 €, soit seulement la moitié de la somme investie par Kristine...

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Cette sage-femme investit dans du matériel qui ne fonctionne pas
01:25:21
Julien Courbet & Emmanuelle Brisson

Kristine est sage-femme depuis 29 ans. Elle exerce à son cabinet, en libéral. En janvier 2020, elle achète un appareil de monitoring auprès d’une société. Elle paye 1.400 euros avec une reprise de son ancien matériel, à hauteur de 1.400 euros également. 

Mais, ce nouvel appareil présente rapidement des dysfonctionnements. La société a déjà tenté de le réparer plusieurs fois mais rien y fait. Elle lui a également prêté un autre monitoring en attendant, mais la solution qui devait être provisoire dure depuis 3 mois maintenant.

Le fournisseur propose alors à Kristine un remboursement de 1.400 euros. C’est la somme que Kristine a versée, certes, mais il ne faut pas oublier qu'elle a, également, bénéficié d’une offre de reprise de son ancien matériel, à hauteur 1.400 euros. Kristine estime donc que son préjudice s’élève à 2 .800 euros, et non 1.400. 

Elle souhaite trouver un accord avec le fournisseur

Ouverte à la discussion, Kristine souhaite trouver un accord au plus vite pour récupérer son argent et acheter du matériel qui fonctionne. Elle s'est déjà retrouvée plusieurs fois face à des patientes avec l’impossibilité de mener à bien la consultation à cause de cet appareil qui ne fonctionne pas correctement. 

À lire aussi

Kristine a rapidement besoin d’un remboursement pour pouvoir acheter un nouvel appareil. Elle compte sur l'aide de Julien Courbet pour trouver un accord avec le fournisseur et obtenir un remboursement convenable, au minimum 2.000 euros...

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/