1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Pouvoir d'achat : 4 questions sur l’augmentation du Smic
2 min de lecture

Pouvoir d'achat : 4 questions sur l’augmentation du Smic

ÉCLAIRAGE - Le Smic va être revalorisé de 2,2%, soit 1.589,47 euros brut. Qui est concerné ? Qu’est-ce que ça change ? RTL fait le point.

La revalorisation du Smic (Illustration)
La revalorisation du Smic (Illustration)
Crédit : PHILIPPE HUGUEN / AFP
L'augmentation du SMIC en chiffres
02:33
L'augmentation du SMIC en chiffres
02:33
Anaïs Bouissou - édité par William Vuillez

Ce vendredi 1er octobre, les salariés au Smic gagneront 35 euros brut de plus par mois. C’est la deuxième revalorisation automatique de l’année, après celle du 1er janvier. En effet, à l'époque l'inflation avait atteint 2,1%. Cette hausse automatique du SMIC doit permettre à ceux qui en bénéficient de ne pas trop perdre en pouvoir d'achat

Cette fois, la hausse des prix constatée par l'INSEE est de 2,2% et cela se retrouve directement dans le budget des familles modestes. Une augmentation bienvenue avec la hausse de la facture "énergie", un prix du litre de gazole qui a progressé de plus de 20% sur un an, mais il faut ajouter également +35% sur le gaz et des tarifs d'électricité qui grimpent aussi.

Alors, cette augmentation va-t-elle donner plus de pouvoir d'achat aux Français, ou simplement combler l'augmentation du coût de la vie ? RTL fait le point. 

1. Quel montant en plus sur un an ?

Sur un an, en salaire net, si vous êtes à 35h, au Smic, tout compris, sur toute l’année 2021, vous aurez empoché 220 euros de plus qu’en 2020. Alors oui c’est de l’argent en plus, mais les prix des produits ont aussi augmenté dans le même temps. On a parlé des prix de l’énergie, c’est pareil pour les courses alimentaires, pour les vêtements, pour les transports. Si vous utilisez une voiture, à chaque fois que vous faites le plein de carburant, vous payez entre 10 et 15 euros de plus

2. Plus de pouvoir d'achat ?

À lire aussi

À raison de deux pleins par mois pour aller travailler, sur un an, cela vous coûte déjà entre 200 et 360 euros supplémentaires. Quand vous faites les plus et les moins, +220 euros de smic, - 360 euros de carburant… La revalorisation est très vite grignotée par l’inflation. Elle ne sert en fait qu’à compenser, qu’à maintenir un salaire décent pour le coût de la vie. On n’est pas sur un jackpot qui permet d’épargner. 

3. Qui est concerné ?

13% des salariés sont au Smic, ce qui fait beaucoup de monde : 2,25 millions de salariés au dernier comptage de la Dares, les statistiques du ministère du Travail. Ce sont souvent des salariés de petites entreprises, souvent des femmes. Pour 10 salariés au Smic, 6 sont des femmes et souvent des temps partiels, ce qui aggrave le problème du pouvoir d’achat à la fin du mois.

4. Quid des fonctionnaires ?

Et à ces salariés, vous rajoutez en plus, 450.000 fonctionnaires, ceux qui ont les plus bas salaires, parfois à l’accueil des mairies, au nettoyage des hôpitaux, au ramassage des poubelles. Ils vont aussi être revalorisés de 37 euros par mois pour atteindre le même niveau de revenus que les salariés au Smic. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/