1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. "Pastagate" : Barilla valide la théorie du Nobel de physique sur la cuisson des pâtes
1 min de lecture

"Pastagate" : Barilla valide la théorie du Nobel de physique sur la cuisson des pâtes

Le Nobel de physique italien Giorgio Parisi proposait de faire des économies d'énergie en coupant le feu 2 minutes après le début de la cuisson. Barilla en a fait un argument de vente.

Illustration de la préparation de pâtes à la carbonnara.
Illustration de la préparation de pâtes à la carbonnara.
Crédit : Andreas SOLARO / AFP
"Pastagate" : Barilla valide la théorie du Nobel de physique sur la cuisson des pâtes
00:01:42
Alexandre de Saint Aignan

La sobriété énergétique, jusque dans votre assiette. C'est le principe du "passive cooking", en français la cuisson passive, qui concilie préservation de la planète, réduction de la facture d'énergie, tout en continuant à se faire plaisir derrière les fourneaux.

Barilla, le géant italien des pâtes, numéro 1 mondial, a décidé de récupérer la tendance et d'en faire un argument de vente, inscrit sur les paquets. La marque reprend ainsi la théorie de Giorgio Parisi.

Le prix Nobel de physique italien a ressorti cette technique en septembre dernier, un mode de cuisson qui date du XIXe siècle, et qui avait déclenché une polémique en Italie. "Dès que l'eau arrive à ébullition, on verse les pâtes. Au bout de deux minutes de cuisson, éteignez le feu, mettez le couvercle et laissez les pâtes dans l'eau chaude en respectant le temps de cuisson indiqué sur le paquet", expliquait-il.

Le chef Antonello Colonna estime de son côté que les pasta "Alla Parisi" seraient caoutchouteuses.

80% d'émissions de CO2 en moins, selon Barilla

À lire aussi

Chaque jour, 440 millions de portions de pâtes sont consommées à travers le monde. Cette technique de la cuisson passive peut s'appliquer à d'autres ingrédients, comme le riz ou les pommes de terre, par exemple.

Ce mode de cuisson permet de réduire drastiquement votre facture d'énergie, tout en respectant la planète : Barilla assure que cela permettrait de réduire de 80% les émissions de CO2, alors que la cuisine est le quatrième poste le plus consommateur d'énergie dans un foyer.

Le géant italien a publié un guide des temps de cuisson passive pour ses pâtes.
Le géant italien a publié un guide des temps de cuisson passive pour ses pâtes.
Crédit : Barilla
La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.