1. Accueil
  2. Actu
  3. Politique
  4. VIDÉO - "Je baisse, j'éteins, je décale" : l'exécutif lance une campagne de communication pour atteindre la sobriété énergétique
1 min de lecture

VIDÉO - "Je baisse, j'éteins, je décale" : l'exécutif lance une campagne de communication pour atteindre la sobriété énergétique

Dès le 10 octobre prochain, une série de spots seront diffusés sur les chaînes de télévision, mais également à la radio et sur Internet. L'objectif ? Inciter les Français à participer au défi de la sobriété énergétique.

Le gouvernement a présenté son plan de sobriété énergétique, jeudi 6 octobre.
Le gouvernement a présenté son plan de sobriété énergétique, jeudi 6 octobre.
Crédit : Emmanuel DUNAND / AFP
Le clip de la campagne "Je baisse, j'éteins, je décale" dans le cadre de la sobriété énergétique
00:00:30
micro generique
Benoît Leroy

"Je baisse, j'éteins, je décale". Préparez-vous à voir s'imposer ces trois verbes d'action sur votre télévision, sur Internet et à la radio dès le lundi 10 octobre prochain. Il s'agit en effet du slogan choisi par le gouvernement dans le cadre de la sobriété énergétique mise en place par l'exécutif pour répondre à la crise énergétique qui touche l'Europe et fait craindre une pénurie ou un black-out, en raison de la rupture des approvisionnements en gaz russe.

Dans cette campagne de communication, le gouvernement d'Elisabeth Borne veut "sensibiliser les Français aux gestes qui comptent". Dans un communiqué de presse publié jeudi 6 octobre, le gouvernement explique que "moins d'un Français sur trois se dit très informé sur la manière de réduire sa consommation d'énergie". Une façon, donc, de faire preuve de pédagogie, alors que la possibilité d'une loi contraignante pour remplir les objectifs d'économie a été balayée par le président de la République.

Concrètement, les vidéos diffusées par le gouvernement mettront en avant "cinq gestes pour réduire [sa] consommation d'énergie dès cet hiver et dans la durée. Ainsi, outre une baisse du chauffage à 19°C, la publicité insistera sur le fait de régler "son chauffe-eau à 55°C" maximum

Selon le gouvernement, cette campagne concernera également les réseaux sociaux comme Facebook et Instagram. L'État compte, par ailleurs, toucher un public plus jeune en investissant TikTok et Snapchat. L'ensemble des spots de publicité devraient rester sur nos écrans jusqu'en février 2023.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire