1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Fêtes de fin d'année : Nordmann, Épicéa... Comment bien choisir son sapin ?
3 min de lecture

Fêtes de fin d'année : Nordmann, Épicéa... Comment bien choisir son sapin ?

Pierre Nessmann, paysagiste, rédacteur en chef adjoint de "Rustica pratique", rédacteur en chef de "Mission : Végétal" sur M6 dévoile ses conseils pour vous aider à trouver votre plus beau sapin.

Un sapin de Noël (illustration)
Un sapin de Noël (illustration)
Crédit : Tessa Rampersad / Unsplash
Faire des économies en changeant d'assurance automobile !
32:40
Capucine Trollion
Capucine Trollion

Fleuristes et supermarchés ont commencé à vendre les premiers sapins Nordmann, épicéas floqués, coupés, en pots... Quel sapin naturel choisir et comment l'entretenir pour qu'il ne perde point de sa superbe le soir du Réveillon ?

Outre le Nordmann qui ne perd pas ses aiguilles et qui possède un bon rapport qualité-prix, misez aussi cette année sur l'Abies fraseri, "qui a aussi l'avantage de ne pas perdre ses aiguilles", dont "les feuilles, les aiguilles sont vertes, argentées "et "qui dégage une très jolie et très agréable odeur citronnée", explique Pierre Nessmann, paysagiste, rédacteur en chef adjoint de Rustica pratique, rédacteur en chef de l'émission Mission : Végétal sur M6. Et "il est assez bon marché" : compter une trentaine d'euros.

Il y aussi l'Abies Nobilis, "le sapin Noble", "c'est le plus chic, le plus élégant. C'est aussi le plus coûteux, 60 euros environ pour 1m25. Les aiguilles ne tombent pas, elles dégagent une très belle odeur de résine et de citron. Elles sont vertes, avec un revers légèrement bleuté", décrit Pierre Nessmann. Le dernier sapin c'est le fameux Epicéa, ce "sapin traditionnel sent extrêmement bon. Il a des aiguilles qui sont vert clair. En revanche, elles piquent, surtout, elles tombent assez vite dès qu'il se déshydrate", ajoute-t-il. C'est donc vraiment ce sapin "qu'on va acheter au tout dernier moment", et comptez "entre 20 et 25 euros pour 1m25".

Comment préserver son sapin chez soi ?

Pour garder votre sapin en bonne santé, il faut éviter de le placer près d'une source de chaleur, aérer la pièce "quand on peut pour justement donner un environnement qui est assez agréable au sapin", ajoute le spécialiste. Il est aussi possible de "pulvériser de l'eau sur le feuillage pour réhydrater les aiguilles" et "mettre des petites soucoupes au pied du sapin de manière à ce que, par évaporation, cette eau va maintenir une atmosphère humide et va un petit peu compenser l'atmosphère sèche que l'on retrouve dans nos intérieurs." 

À écouter aussi


"Il y a même une petite astuce aujourd'hui, c'est qu'on trouve des soucoupes dans certaines jardineries dans lesquelles on va intégrer à la fois un pic pour fixer le pied du sapin et autour, vous avez une petite cuvette étanche dans laquelle on va pouvoir mettre de l'eau. Et le tronc va pouvoir absorber de l'eau pour réhydrater les tissus du sapin. Et donc, ainsi, on va prolonger la vie de son sapin de quelques jours, voire quelques semaines", révèle Pierre Nessmann.

Faut-il acheter un sapin en pot ?

"Effectivement, c'est une démarche intéressante", répond le spécialiste, mais il faut alors habiter en maison pour pouvoir ensuite replanter le sapin dans le jardin. "Il faut savoir que si tous les ans, on plante un sapin dans son jardin, il faut avoir un grand jardin. Donc, il faut vraiment peser le pour et le contre. Et souvent, c'est vrai que le bilan écologique d'un sapin coupé est souvent plus avantageux qu'un sapin, même un sapin artificiel, qu'un sapin planté", précise-t-il.

Quid des sapins artificiels justement ? "En général, la durée de vie d'un sapin artificiel, c'est entre 5 et 6 ans. Et il faut savoir que ces sapins sont fabriqués à l'autre bout du monde pour les acheminer. Et donc, quand on fait le bilan carbone de ces sapins, ce n'est pas du tout  à l'avantage", répond Pierre Nessmann. "Il vaut mieux s'orienter vers un sapin coupé qui, évidemment, a une durée de vie plus courte, mais qui derrière fait vivre, par exemple, toute une filière horticole et qui est replanté", conclut le spécialiste.

Au sommaire de l'émission

Changer d'assurance auto et habitation pour faire des économies
Invité : Fabien Soccio, expert assurance chez Meilleurtaux.com



Choisir un sapin de Noel : quelles espèces, comment le garder longtemps et le recycler ?
Invité : Pierre Nessmann, paysagiste et rédacteur en chef adjoint de Rustica pratique, rédacteur en chef de l'émission Mission : Végétal sur M6.

Les soupes


Invitée : Angèle Ferreux-Maeght, chef et naturopathe.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/