1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Loyers impayés : le clash entre Julien Courbet et un président d'association
2 min de lecture

Loyers impayés : le clash entre Julien Courbet et un président d'association

Yannick est propriétaire d’un gîte. Il pensait bien faire en logeant les employés d’une association. Mais après de multiples excuses, le président de cette association finit par expliquer que les employés sont partis avec la caisse...

Julien Courbet lors de l'émission "Ça peut vous arriver"
Julien Courbet lors de l'émission "Ça peut vous arriver"
Le clash entre Julien Courbet et un président d'association
01:32:05
Julien Courbet & Emmanuelle Brisson

Yannick est propriétaire d’un gîte. Le 17 janvier 2021, le président d’une association spécialisée dans la réinsertion de sans-abris le contacte. L’homme souhaite loger six de ses employés dans le but de les faire travailler plusieurs jours dans des galeries marchandes et sur des marchés voisins.
 
Au départ, les tarifs de Yannick ne correspondent pas au budget du président de l’association. Mais, sensible à son action, Yannick accepte de faire un geste. Ils se mettent d’abord d’accord sur un loyer de 600 euros pour les 13 derniers jours de janvier. Puis, sur un loyer de 1.000 euros pour tout le mois de février. Les 6 employés occupent bien le gîte pendant toute la période.
 
Seul problème, l’association ne règle jamais rien à Yannick. RIB oublié, banque fermée, batterie du téléphone à plat… Les excuses fusent ! Et début mars, c’est le pompon ! Le président de l’association finit par lui concéder que ses employés seraient partis avec la caisse ! 

Julien Courbet insulté par le président de l'association

Le président n’aurait donc plus les moyens de payer tout de suite Yannick. Et même menacé de poursuite, celui-ci ne se démonte pas, au point même d’insulter Yannick et de couper les ponts avec lui.

Et quand Julien Courbet tente à son tour de le joindre, en pleine émission, le contact est plus que difficile. À peine l'animateur s'est-il présenté, que le président de l'association le coupe et s'énerve : "Ah oui, bien, allez vous faire encu***"... 

 
Cet impayé représente un trou important dans la trésorerie de Yannick. Pour lui, c’est loin d’être anodin pendant cette période de crise sanitaire. Il espère, en appelant l'émission, que le responsable associatif lui règle les 1600 euros qu’il lui doit sans plus attendre.
 
Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/