1 min de lecture Consommation

Les réflexes à adopter avant de rallumer votre chauffage

VU DANS LA PRESSE - Alors que l'automne s'est brutalement installé sur l'Hexagone, de nombreux Français vont être tentés de rallumer le chauffage. Certaines consignes de sécurité doivent toutefois être respectées.

Une femme allume un chauffage à bois (photo d'illustration).
Une femme allume un chauffage à bois (photo d'illustration). Crédit : AFP
valentin
Valentin Deleforterie Journaliste

Dans plusieurs villes de France, des records de fraîcheur pour un mois de septembre ont été battus dans le week-end. L'arrivée soudaine du froid pourrait accélérer la remise en route du chauffage dans de nombreux foyers.

Mais après plusieurs mois sans fonctionner, le redémarrage de la chaudière et des radiateurs doit se faire en douceur afin d'éviter les accidents et réduire vos dépenses en énergie, rappelle France Bleu. Le média insiste notamment sur le risque d'intoxication au monoxyde de carbone

La présence de ce gaz incolore et inodore peut en effet s'avérer mortelle lorsqu'une pièce est mal aérée. D'où la nécessité de ramoner conduits de cheminée, inserts et poêles avant de rallumer le chauffage. En cas de symptômes d'intoxication au monoxyde de carbone (maux de tête, vomissements), aérez rapidement la pièce puis appelez les secours

La nécessité d'un entretien régulier

L'entretien de la pompe à chaleur et de la chaudière (quelque soit le combustible) est non seulement important, mais également obligatoire d'un point de vue juridique. Vous devez pour cela faire appel à un chauffagiste. L'absence d'entretien peut provoquer des incendies voire des explosions que votre assureur refusera d'indemniser si vous n'avez pas sollicité les services d'un professionnel, explique France Bleu. 

À lire aussi
Des bouteilles de cidre (illustration) consommation
En Normandie, rencontre avec les derniers bouilleurs de cru ambulants

La radio rappelle également que pour vous chauffer moins cher, vous devez penser à ne pas obstruer les aérations des portes et fenêtres. La ventilation naturelle d'une pièce réduit l'humidité, ce qui rend le chauffage plus efficace donc moins cher. Un conseil qui peut s'avérer judicieux à l'heure où 7 Français sur 10 sont prêts à se passer de chauffage par souci d'économie.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Consommation Froid Chauffage
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants