1. Accueil
  2. Actu
  3. Conso
  4. Les infos de 7h30 - Coronavirus : l'enseigne Camaïeu placée en redressement judiciaire
1 min de lecture

Les infos de 7h30 - Coronavirus : l'enseigne Camaïeu placée en redressement judiciaire

La marque de prêt-à-porter, qui emploie 3.800 salariés en France, dont 600 à Roubaix, est plombée par une dette évaluée à 250 millions d'euros.

Une enseigne Camaïeu (illustration)
Une enseigne Camaïeu (illustration)
Crédit : JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP
Coronavirus : l'enseigne Camaïeu placée en redressement judiciaire
07:29
Le journal de 7h30 du 27 mai 2020
07:29
Franck Antson - édité par Quentin Marchal

Le prêt-à-porter a subi de plein fouet la crise du coronavirus. Dernier exemple en date, l'enseigne Camaïeu, qui a été placée en redressement judiciaire avec une période d'observation de six mois, après avoir vu son chiffre d’affaires s’effondrer de 95 %. La société fondée en 1984 compte 3.800 salariés en France.

Thierry Siwik, délégué CGT chez Camaïeu, redoute à terme de nombreux licenciements : "On ne connaît pas la teneur de ce plan social et s'il va toucher les magasins ou les salariés. On ne va pas se laisser faire". Au delà des salariés, c'est toute une région qui s'inquiète puisque la marque nordiste compte 600 employés sur ses terres historiques. 

Le nouveau directeur avait lancé, en mars dernier, un plan de transformation mais la crise du coronavirus est passée par là et l'accord de financement avec les actionnaires et les banques serait remis en cause. La direction du groupe s'est aussi vue refuser un prêt garanti par l'État.

Avec ses 600 boutiques en France, aux loyers souvent élevés, Camaïeu est plombée par une dette évaluée à 250 millions d'euros. Si la pandémie n'a rien arrangé, elle n'explique cependant pas tout selon Thierry Siwik, qui s'attend à des fermetures de magasins. Le sort des salariés pourrait quant à lui dépendre de l'arrivée d'un repreneur, incertain en ces temps de crise.

À écouter également dans ce journal

À écouter aussi

Tendances - Le plan de relance de l’industrie automobile française passera par l’électrique. C’est le cap fixé par Emmanuel Macron qui veut faire de la France la première nation de véhicules propres en Europe.

Société - L’avenir de l’application StopCovid se joue ce mercredi 27 mai. Les députés et sénateurs vont examiner le projet de décret encadrant le déploiement de cette application qui vise à endiguer l'épidémie de la Covid-19.

Sports - Le comité exécutif de la Fédération Française de Football (FFF) se réunit ce mercredi afin d’examiner la décision de la Ligue de football professionnel d’inscrire 22 clubs en Ligue 2 la saison prochaine.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/