1 min de lecture Tendances

Coronavirus : un commerçant a-t-il le droit de refuser les paiements en espèces ?

Les commerçant sont de plus en plus réticents à accepter les pièces et billets de banques, sous prétexte qu'ils peuvent transmettre le Covid-19.

Des billets (illustration)
Des billets (illustration)
William Vuillez
William Vuillez
Journaliste RTL

Va-t-on vers une suspension des paiements en espèces ? En effet, avec la progression grandissante de l'épidémie de coronavirus, de plus en plus de commerçants refusent le paiement par espèces, sous prétexte que les pièces et billets de banque favoriseraient la transmission du Covid-19.

Erick Lacourrège, directeur général des Services à l’Économie et du Réseau de la Banque de France a rappelé dans un courrier que s'est procuré LSA, qu’il est interdit de refuser un paiement en espèces. "II n'existe à ce jour aucun élément étayant l'hypothèse selon laquelle les espèces seraient un vecteur favorisant la propagation de virus tels que le coronavirus", a-t-il souligné.

Selon BFMTV, "le refus de recevoir des espèces pour une transaction est sanctionné pénalement". Les commerçants qui refuseraient le paiement en espèces "pourraient donc écoper d'amendes".

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Tendances Consommation Société
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants