2 min de lecture École

Réouverture des écoles : un protocole renforcé par un dépistage massif

Certains établissements scolaires rouvrent ce lundi : un protocole sanitaire renforcé par le déploiement massif de tests anti-Covid est prévu pour empêcher toute contagion dans les écoles.

Yves Calvi_ RTL Matin Yves Calvi iTunes RSS
>
Réouverture des écoles : un protocole renforcé par un dépistage massif Crédit Image : MYCHELE DANIAU / AFP | Crédit Média : Agathe Landais | Durée : | Date : La page de l'émission
Générique 5
Agathe Landais
édité par Florise Vaubien

Après trois semaines de fermeture, une partie des écoles rouvrent ce lundi matin. Les enfants scolarisés en maternelle et en primaire reviennent en classe avec un protocole sanitaire renforcé, alors que les mesures mises en place avant la fermeture des établissements restent d'actualité.  

Si un cas positif est détecté, la classe ferme instantanément pour environ deux semaines. Concernant le masque, là aussi, aucun changement : les enfants doivent le porter dès l'âge de six ans. Quant aux règles de distanciation en classe et à la cantine, elles n'ont pas été modifiées non plus. 

Le vrai changement de cette rentrée, ce sont les tests salivaires et les autotests. Le gouvernement veut dépister au maximum pour éviter toute reprise de l'épidémie en milieu scolaire. 400.000 tests salivaires doivent être réalisés dès cette semaine dans les écoles primaires puis ils seront étendus aux collégiens. 

Des autotests anti-Covid déployés en masse

Par ailleurs, les autorités déploient en très grand nombre les autotests destinés aux lycéens, puisque la Haute Autorité de Santé recommande ces tests pour les plus de 15 ans. Ainsi, les élèves qui reprennent les cours en présentiel lundi prochain en demi-jauge devront se tester une fois par semaine en classe, sous la surveillance d'un adulte. 

À lire aussi
société
Psychologie : comment transformer positivement nos échecs ?

Les autotests seront également distribués à tout le personnel des établissements scolaires, de la maternelle jusqu'au lycée. Ils devront se tester deux fois par semaine à domicile, avec l'objectif d'atteindre à 600.000 autotests réalisés chaque semaine

La preuve que le virus circule dans le milieu scolaire. On sait désormais que l'école est bel et bien un lieu de contaminations. À cause du variant anglais, plus contagieux, les enfants peuvent attraper le virus et le transmettre

Et le plus grand risque, c'est à la cantine. C'est pour cela que le ministre de l'Éducation a demandé aux parents qui le peuvent de ne pas mettre leurs enfants à la cantine, dimanche au micro de RTL. Jean-Michel Blanquer, vacciné depuis samedi, encourage aussi les enseignants de plus de 55 ans à se faire vacciner contre le coronavirus

La rédaction vous recommande
Lire la suite
École Éducation nationale Enseignants
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants