1. Accueil
  2. Actu
  3. Economie et Consommation
  4. Immobilier : les travaux de rénovation de son logement tournent au cauchemar
1 min de lecture

Immobilier : les travaux de rénovation de son logement tournent au cauchemar

Jean-Marie est propriétaire d’une bâtisse qu'il met en location. Mais les travaux d’une entreprise ont provoqué des fissures et fragilisé l’édifice. Depuis, Jean-Marie se bat avec l’assurance de l’entreprise pour être indemnisé du montant des loyers perdus depuis.

Julien Courbet
Julien Courbet
Crédit : RTL
Immobilier : ses travaux de rénovation rendent son logement totalement inhabitable
01:23:11
Emmanuelle
Emmanuelle Brisson
Journaliste

Jean-Marie est propriétaire d’une bâtisse du 18è siècle en Dordogne qu'il a mis en location. Suite à des travaux en 2010, des fissures sont apparues sur la façade en 2016 et expertisées à 2 reprises. Les 2 rapports montrent l’importance des travaux à effectuer : solidifier les fondations et combler les fissures ! Le montant des travaux proposés par une nouvelle société s’élève à 59.905 euros !

L’ensemble doit être pris en charge par l’assureur. Le problème est que les travaux de grande envergure ne sont pas vivables pour le couple d’octogénaire qui habitent les lieux. Ils donnent donc leur préavis pour quitter la maison en novembre 2017.

Mais ni Jean-Marie, ni l’agence ne trouvent de nouveaux locataires. Jusqu’à la fin des travaux en juin 2020, la maison reste inhabitable. Il perd donc un revenu important qui représente 21.661 euros au bout de 2 ans et 8 mois !

Un vide dans le compte en banque

Pour Jean-Marie, c'est un véritable vide dans son compte en banque. Un vide que l’assureur adverse ne veut pas prendre en charge. Jean-Marie essaye bien de les contacter, mais il se retrouve face à un mur...

À lire aussi


Aujourd'hui, il compte sur l'aide de Julien Courbet pour que l’assureur s’engage à rembourser les loyers perdus durant la période de travaux entre novembre 2017 et juin 2020. Un total qui s'élève à 21.661 euros.

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/