1 min de lecture Camping

Electricité : son fournisseur lui prélève à tort près de 1.000 euros et ne rembourse pas

Jérôme est gérant de camping. Pour diminuer ses charges, il a changé de fournisseur d'énergie. Mais comme ce dernier n'a pas fait les démarches à temps, Jérôme a reçu une facture de pénalité de 990 euros. Et il n'est toujours pas remboursé.

Julien Courbet Ça peut vous arriver Julien Courbet iTunes RSS
>
Son fournisseur d'électricité lui prélève à tort près de 1.000 € Crédit Image : RTL | Crédit Média : RTL | Durée : | Date : La page de l'émission

Jérôme et son épouse gèrent un camping. Comme beaucoup de leurs confrères du secteur du tourisme, ils sont touchés de plein fouet par la crise. C’est pourquoi, à la sortie du premier confinement, pour diminuer les charges, Jérôme décide de changer de fournisseur d’énergie. Après avoir bien étudié le marché, il valide l’offre commerciale d’un nouveau fournisseur, le 10 juin 2020. 

Dans la foulée, Jérôme envoie un courrier recommandé pour résilier le contrat en cours. L’ancien fournisseur le reçoit avant la date de reconduction tacite du 22 juin. Pourtant, le 7 juillet, il reçoit une facture de 990 euros correspondant à une pénalité de rupture de contrat. En vérité, son nouveau fournisseur n’a pas transmis sa demande au gestionnaire de réseau à temps… En colère, Jérôme contacte immédiatement les commerciaux en charge de son dossier. 

Finalement, le 10 septembre dernier, au bout de deux mois d’attente et de relances, le gérant de camping obtient une promesse de remboursement intégral. À ce moment-là, il se croit sorti d’affaire. Il paye la pénalité. Mais depuis, le nouveau fournisseur ne restitue rien ! À la place, il envoie à Jérôme une facture mentionnant bien le remboursement dans le détail des prestations. Seulement, il ne le fait pas apparaître dans le montant total... 

Aujourd'hui, Jérôme souffre d'un trou dans sa trésorerie. Julien Courbet et son équipe prennent les choses en main pour que le nouveau fournisseur rende à Jérôme les 990 euros, comme il s'y était engagé, sans plus attendre. 

À lire aussi
location
Immobilier : l'appartement est infesté de blattes, sa fille dort même avec des insectes sur elle

Laissez votre message sur rtl.fr, au 3210 ou sur la page Facebook de l'émission.
Si vous nous écrivez, n'envoyez jamais vos originaux !
Si vous voulez témoigner ou soumettre votre cas : le Facebook de CPVA ou laissez un message sur rtl.fr

L'équipe de l'émission vous recommande
Lire la suite
Camping Electricité Ça peut vous arriver
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants