2 min de lecture Économie

Épargne : cri d'alerte de la Banque de France sur les PEL

Le superviseur financier s'inquiète du stock des Plans d'Epargne Logement et de leur rémunération. Il propose la mise en place d'un taux unique de rendement, même sur les anciens PEL.

Eco_245x300 L'éco and You Martial You iTunes RSS
>
Épargne : cri d'alerte de la Banque de France sur les PEL Crédit Image : GILE MICHEL/SIPA | Crédit Média : RTL | Date :
La page de l'émission
Anais Bouissou
Anaïs Bouissou édité par Florine Boukhelifa

Avis aux détenteurs de Plans d'Épargne Logement (PEL) ouverts depuis plus de neuf ans : vous coûtez trop cher aux banques ! Quand un PEL est ouvert, le taux garanti reste toujours le même. Ainsi, un PEL ouvert dans les années 1990 à 2000, avec un taux de rendement de près de 5%, conserve sa rémunération, même aujourd'hui.

Actuellement, l'ouverture d'un plan d'épargne logement rapporte sur un taux d’1%. Pour un livret A, à peine 0,5% de rendement. Les anciens PEL sont donc sacrément rémunérateurs et rapportent 7 milliards et demi d’euros de gain par an aux épargnants. L’argent est versé par les banques qui tordent le nez. Tout compris, l’argent placé des PEL représente 280 milliards d’euros d’encours.   

Un problème, une solution. La Banque de France propose d’appliquer, même aux PEL souscrits avant 2011, un taux unique d’1% de rendement. La proposition est vue d’un très bon œil par la fédération bancaire française, qui souligne que les taux d’il y a 10 ou 20 ans sont déconnectés du marché actuel.   

Gardez votre vieux PEL

Si jamais l’opération est juridiquement possible, ce dont le Cercle des Epargnants doute, il est évident que la manne financière bloquée sur les comptes des Français, ce matelas d’argent qui dort bien au chaud, pourrait être utile à l’économie française. D’ailleurs tout le monde lorgne sur l’épargne. Le gouvernement et les entreprises aimeraient que les Français achètent plus, pour relancer la consommation.   
Au moment où l’Insee pronostique un taux de chômage à près de 10% à la fin de l’année et où on craint une vague de plans sociaux, on voudrait "piquer l’épargne des ménages."  Alors un bon conseil : si vous avez la chance d’avoir un PEL de plus de 10 ans, surtout gardez-le et remplissez-le au maximum !   

Le plus : suppression d'emplois chez Sodexo

À lire aussi
Le fondateur d'Amazon, Jeff Bezos économie
Nantes : entre 1.500 et 2.000 manifestants contre un site d'Amazon

 Avec l'épidémie de coronavirus, le secteur de la restauration collective est en très grande difficulté. En cause, un cocktail explosif : confinement, télétravail et fermeture de nombreuses cantines d’entreprises. L’entreprise Sodexo prévoit de supprimer 2.083 emplois, soit 7% de ses effectifs. Cette annonce fait suite à celle de sa concurrente, l’entreprise Elior, qui va supprimer 1.888 postes en France.  

La note : 15/20 à Bulane

La Tribune met en lumière Bulane pour un anniversaire. Celui du millième chalumeau hydrogène de cette entreprise héraultaise, inventeur de la flamme industrielle propre. Pour la suite, la société imagine même des chaudières hybrides à l’hydrogène. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Économie Banque Banque de France
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants