2 min de lecture Coronavirus France

Coronavirus : restaurateurs, soignants, allocataires... Qui percevra des aides spécifiques ?

Jeudi 15 octobre, les autorités ont annoncé des dispositifs dédiés aux personnes les plus fragiles. Des aides pour les secteurs impactés et des revalorisations pour les soignants et certains allocataires sont prévues.

Le Premier ministre Jean Castex, les ministres de la Santé et de l'Économie Olivier Véran et Bruno Le Maire, le 15 octobre 2020 en conférence de presse.
Le Premier ministre Jean Castex, les ministres de la Santé et de l'Économie Olivier Véran et Bruno Le Maire, le 15 octobre 2020 en conférence de presse. Crédit : Ludovic MARIN / POOL / AFP
Florise Vaubien
Florise Vaubien Journaliste

"Nous allons simplifier et élargir une nouvelle fois le fonds de solidarité" à toutes les entreprises de moins de 50 salariés dans les zones concernées par le couvre-feu. En faisant le point sur la situation sanitaire, jeudi 15 octobre, les autorités françaises ont annoncé plusieurs mesures d’aides destinées à certains secteurs

Le ministre de l’Économie a précisé qu’un "filet de sécurité" jusqu'à 1.500 euros est prévu pendant toute la durée du couvre-feu. Pour les entreprises de moins de 50 salariés dans "la restauration, l'hôtellerie, la culture ou encore le sport, "nous ouvrons des aides jusqu'à 10.000 euros par mois, lorsque leur perte représente non plus 70% de leur chiffre d'affaires, mais 50%", a indiqué Bruno Le Maire. 

Le ministre entend également "améliorer le dispositif de plafonnement". Ces aides seront "plafonnées à 60% du chiffre d'affaires pour les secteurs de l'hôtellerie, la restauration, des cafés, des secteurs S1 et S1 bis". Le coût de ces soutiens représentera "un milliard d'euros sur la durée du couvre-feu" pour les caisses françaises.

Une revalorisation de plus de 200 euros pour les soignants

Les soignants figurent aussi sur la liste des domaines d’activité épaulés. Le Premier ministre Jean Castex a annoncé une indemnité de 110 à 200 euros bruts par jour de congé non pris à la Toussaint pour les équipes mobilisées dans la lutte contre la pandémie de coronavirus. 

À lire aussi
Olivier Véran, le 29 septembre 2020 Coronavirus France
Coronavirus : la mise au point de Véran sur le prolongement de l'état d'urgence

"Une enveloppe de 100 millions d'euros sera par ailleurs versée aux ARS pour mieux organiser la gestion des ressources humaines", a-t-il déclaré, précisant "anticiper les versements des sommes au personnel de santé dans le cadre du Ségur de la santé", soit une "revalorisation de plus de 200 euros pour 2 millions de soignants à l'hôpital et dans les Ehpad". 

Ce versement qui devait être délivré en mars prochain interviendra plus tôt "avant la fin de l'année 2020 pour reconnaître le travail de ces professionnels et renforcer l'attractivité de ces professions".

RSA et APL : une aide exceptionnelle pour six semaines

Le gouvernement a prévu des soutiens spécifiques pour certains allocataires. Les bénéficiaires du RSA et des allocations logement bénéficieront d’"une aide exceptionnelle pendant les 6 semaines qui viennent de 150 euros plus 100 euros par enfant", a annoncé mercredi le président Emmanuel Macron. 

"C'est le dispositif le plus large et le plus efficace (...) pour les bénéficiaires du RSA et des APL", en particulier pour "tous les jeunes", qui permettra "d'aller entre 100 et 450 euros, ce qui est plus qu'une revalorisation", a-t-il poursuivi, tout en écartant l’hypothèse d’une augmentation pérenne du RSA. S’il considère que pour "les plus précaires, on doit avoir une réponse", Emmanuel Macron a dit préférer "cette aide exceptionnelle massive plutôt qu'une augmentation des minimas sociaux". 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus France Restaurant Restauration
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants