2 min de lecture Coronavirus

Coronavirus : quels effets positifs sur les entreprises à long terme ?

ÉDITO - Le coronavirus provoque un chamboulement de l'économie mondiale à court terme. Mais à long terme, elle permet aux entreprises d'être productives avec un mode d'organisation différent.

Francois Lenglet ok Lenglet-Co François Lenglet iTunes RSS
>
BONUS : Coronavirus : les conséquences économiques de la fermeture des frontières Crédit Image : Unsplash/Daria Nepriakhina | Crédit Média : RTL Originals | Durée : | Date :
La page de l'émission
LENGLET 245300
François Lenglet édité par Sarah Belien

Les effets du coronavirus sur l'économie à court terme sont redoutables. Le confinement provoque une chute de l'activité économique comprise entre 30 et 50%. Un effet très sévère, mais qui devrait être ponctuel. Sur le plus long terme, on peut craindre que le déficit de croissance ne fasse tomber des entreprises qui auraient subsisté, ou même prospéré et que cela n'atteigne donc le potentiel de croissance.

Mais il y aura tout de même des effets positifs. L'extrême contrainte sous laquelle travaillent en ce moment les entreprises est compliquée. Il faut souvent trouver de nouveaux fournisseurs, de nouveaux circuits de distribution, et compter avec les absences des salariés. 

Dans les entreprises qui subsistent, il manque au moins 15% des salariés, à cause des gardes d'enfants, des congés de maladie, et des personnes qui se sont arrêtées pour ne pas risquer de contaminer un proche fragile. Il faut aussi organiser le télétravail. Et cette contrainte les oblige à faire ce qu'elles n'ont jamais le temps de faire : réfléchir à leur organisation. En temps normal, les entreprises ne réfléchissent pas mais luttent pour se maintenir ou pour se développer.

Les entreprises plus productives qu'avant

Les entreprises sont obligées aujourd'hui de faire le tri entre ce qui est indispensable et ce qui ne l'est pas. Ce qui doit se faire dans l'entreprise, et ce qui peut se faire ailleurs. Elles sont devenues, par nécessité, bien plus productives qu'avant. Lorsque la demande sera revenue à son niveau habituel, ces enseignements seront très précieux et vont rester très productives.

À lire aussi
Un jeune homme se pliant au test Covid, à Rennes, le 7 septembre 2020. Coronavirus France
Coronavirus : PCR, antigéniques, salivaires... Ce qui va changer pour les tests

 
La suppression d'emploi est par ailleurs possible. L'autre éventualité, c'est que les salariés travaillent moins, ou de façon différente pour effectuer leurs tâches. Ou encore que ces entreprises produisent plus, avec des coûts sensiblement identiques. Autrement dit qu'elles soient plus efficaces.

Une forte digitalisation

Ceci est possible en partie grâce aux nouvelle technologies. Le confinement a provoqué une ruée vers les outils technologiques, les téléchargements d'applis comme Skype ou Zoom ont explosé. Dans tous les secteurs, il y a une très forte poussée vers la digitalisation, très brutale, par nécessité.

Jusque dans les PME, qui jusqu'ici n'étaient pas très entreprenantes sur le sujet. Même les petits commerces alimentaires se mettent au e-commerce, qui représente jusqu'à 30% de leurs ventes en ce moment. Même les commerçants des marchés, fermés pour cause de crise sanitaire, se mettent sur Facebook pour vendre !

À moyen terme, c'est la productivité qui a permis d'abaisser le temps de travail de façon considérable depuis cent ans, et d'augmenter le pouvoir d'achat des salariés. Tout cela a entraîné une augmentation des rémunérations en faisant baisser les prix.

Sans efficacité accrue, il n'y a pas de croissance durable. En principe, la productivité spontanée des entreprises est de 1% par an. Chaque année, elles produisent en moyenne 1% de plus avec les mêmes forces, capital et travail. Sans doute le virus va t-il faire grimper sensiblement ce chiffre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Coronavirus Économie Entreprises
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants